En 2009, Microsoft Office acceptera de lire le format ODF

Face aux demandes d'interopérabilité, Microsoft accepte d'ouvrir sa suite bureautique au format documentaire libre. La Commission européenne promet de veiller au grain...

La question des formats de fichiers documentaires n'en finit pas de connaître des évolutions, avec la récente annonce de Microsoft, qui souhaite rendre interopérable sa suite Office avec le format ODF (Open Document Format), défendu par les promoteurs des logiciels libres et proposé d'origine dans la suite bureautique Open Office.

Cette annonce a fait immédiatement réagir la Commission européenne, avec qui Microsoft à eu de nombreuses fois affaire pour des questions de non interopérabilité de ses logiciels. La Commission explique dans un communiqué qu'elle accueille " favorablement toute initiative allant dans le sens de l'interopérabilité, du libre choix du consommateur et de la libre concurrence ".

Mais elle précise que dans le cadre de son enquête en cours et portant sur l'interopérabilité de Microsoft Office, elle portera un œil attentif à la question de la prise en charge d'ODF par Microsoft Office 2007. Elle vérifiera si techniquement cela permet de manière effective une meilleure interopérabilité et autorisera le consommateur à manipuler ses documents avec le logiciel de son choix.

Selon Microsoft, l'intégration du format ODF sera effective avec la mise sur le marché du Service Pack 2 d'Office 2007, au premier semestre 2009.

Il sera possible à partir de 2009 d'ouvrir, de modifier et de sauvegarder des fichiers au format ODF 1.1 avec la suite Microsoft Office 2007

Il sera donc possible à partir de cette date d'ouvrir, de modifier et de sauvegarder des fichiers au format ODF 1.1 avec la suite bureautique Microsoft Office 2007. Jusqu'alors, ceci n'était pas possible alors que les fichiers bureautiques Microsoft étaient eux parfaitement utilisables avec la suite Open Office.

Un convertisseur sera donc développé par Microsoft, sur le modèle de ceux déjà existants et mis au point par la communauté du Libre. Microsoft France précise que ce convertisseur sera plus performant que ceux qui existent déjà sur le marché.

Autre annonce de Microsoft, le support des formats PDF et XPS par la suite Office, également intégrés dans le SP2.

Enfin, le format ISO Open XML, format bureautique récemment certifié ISO dans des conditions pour le moins troubles, ne sera pas implémenté dans le SP2, du fait de la difficulté technique de gérer deux versions d'un même format dans le même logiciel, selon Microsoft France.

On se souvient en effet que le format Open XML présent dans la suite Office 2007 a du être modifié pour se conformer aux exigences de l'ISO, et ce afin d'être certifié. Cette nouvelle version devrait arriver sur le marché dans la prochaine version d'Office, baptisée Office 14, en 2010 ou 2011.

En France, l'Afdel, association des éditeurs de logiciels, se félicite de la décision de Microsoft, tandis que l'April, association de défense et de promotion des logiciels libres, se montre méfiante, précisant dans un communiqué que "comme avec toutes les annonces de Microsoft, il faut être prudent et attendre la réalisation concrète".

Autour du même sujet