Navigateur en entreprise : Firefox 4 versus Internet Explorer 9 Facilité des développements : deux philosophies différentes

Socle de plus en plus incontournable pour des applications professionnelles, un navigateur peut convaincre s'il facilite les développements et respecte les standards du Web.

IE9 face au HTML5, CSS3, JavaScript

HTML5, CSS3, JavaScript..."Ces langages sont très modulaires, et ne sont en aucun cas supportés dans leur intégralité par IE9 rappelle le développeur dew, sur Alsacréations , qui liste les faiblesses d'IE9 en la matière et en conclut notamment que " le développement d'applications riches (ou RIA) en est pénalisé " 

 

"À la date de sa sortie, le navigateur reste en-deçà de ses concurrents. Certes, de nouvelles balises HTML très en vue sont adoptées, telles que  <canvas>, <audio>, <video>, mais la plupart des API qui sont pourtant au cœur des applications Web sont ignorées", poursuit le développeur.

Un comparatif été effectué : HTML5test, qui est principalement voué à une synthèse tournant autour de HTML5 et des API, avec un score idéal de 400.  

 

Résultats des tests
HTML5Test (balises et API)
Source : Alsacreations
Internet Explorer 9130 + 5 bonus
Internet Explorer 832
Firefox 4 b255 + 9 bonus

"Responsabilité envers les DSI" ou "faire gagner du temps aux développeurs" ?

 

David Rousset, de la division Développeurs Plateformes & Ecosystème Microsoft a réagi à ce ce comparatif. Il admet qu'il s'agit "de technologies avec lesquelles les développeurs Web ont envie de développer au plus vite" mais il explique le choix de Microsoft : "Nous essayons de ne pas implémenter des features avant qu'elles ne soient terminées ou standardisés pour ensuite faire un code qui devient propriétaire à une version d'un moteur spécifique et donc hors standard."

 

"Firefox propose des extensions indispensables aux développeurs"

Selon David Rousset, Microsoft a donc été plus "plus responsable" en ayant bien pris compte des problèmatiques des DSI  qui  "ne veulent pas d'une specification qui bouge ou d'être obligés de requalifier un navigateur toutes les 6 semaines."

Le développeur de Linagora, Jean Semere avance un autre argument en faveur de Firefox : ses modules additionnels "pléthoriques ". "En matière de développement Web, il n'y a pas d'alternative à Firefox, notamment grâce à ses plug in indispensables Firebug et YSlow. C'est le navigateur qui propose les outils pour développeurs les plus complets et les plus matures par rapport aux autres. Firefox fait gagner du temps aux développeurs."

Microsoft / Mozilla