Groupe Arc : une comptabilité SAP pour 1,6 million d'euros

Spécialisée dans les arts de la table, le groupe Arc a profité d'une réorganisation pour passer son système comptable de Coda vers SAP. Un vaste plan de formation a dû être dispensé auprès des utilisateurs.

Avec des marques comme Cristal d'Arques ou encore Luminarc, le groupe Arc International a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de près d'1 milliard d'euros. Après avoir absorbé en 2005 ses 4 distributeurs français, le groupe s'est lancé dans un projet d'uniformisation des systèmes d'information de ses filiales qui l'a amené à mettre en place le progiciel de gestion SAP R/3.

Le projet, réalisé an collaboration avec Capgemini, a connu début 2009 une extension de son périmètre projet décidé pour le siège, regroupant 6 500 collaborateurs sur les 12 200 que compte le groupe dans le monde.


"L'objectif était de remplacer le système comptable Coda et d'intensifier les liens entre la comptabilité et le contrôle de gestion sur la partie finances, contrôle de gestion et gestion des données de base", explique Pierre-Marie Moulière, directeur des Systèmes d'information d'Arc International.

"Nous n'avons pas jugé utile d'élargir la consultation à d'autres offres" (Pierre-Marie Moulière - DSI Groupe Arc)

Le groupe Arc réfléchit alors sur la solution la plus pertinente à mettre en place, avant d'envisager une extension du périmètre projet comprenant aussi bien les processus commerciaux que logistiques de l'entreprise. Le choix final aura été effectué de façon aussi intuitive que rapide.

"SAP étant largement utilisé dans le groupe, nous n'avons pas jugé utile d'élargir la consultation à d'autres offres et avons migré notre système comptable vers SAP avec l'aide des équipes internes qui avaient déjà implémenté R/3", indique Pierre-Marie Moulière.


Après avoir mené une analyse préalable des besoins de janvier à mars 2009, le groupe Arc a ainsi constitué son équipe projet en mars avant de se lancer dans une phase de conception jusqu'en juin, puis de passer aux paramétrages. A partir d'octobre, une fois la phase de tests achevée, le groupe s'est alors préparé au lancement prévu pour la fin d'année en dispensant des sessions de formation. Soit 500 jours auprès d'une centaine de collaborateurs ayant éprouvé quelques difficultés de prise en mains.


500 jours de formations dispensés auprès de 100 utilisateurs ont été nécessaires

 

Opérationnelle depuis le début de l'année 2010, la comptabilité sous SAP au travers des modules FI, CO et MM a permis d'optimiser l'extraction et le retraitement d'informations comptables, auparavant réalisés manuellement sous Excel.

"Les opérationnels ont une vision plus complète et intégrée des différents périmètres. Plus de facilité à analyser et consolider les chiffres grâce à une meilleure cohérence entre les bases clients/fournisseurs et achats/ventes", se félicite le DSI d'Arc International. Le groupe met par ailleurs à profit le module BI de BW pour extraire des cubes de SAP R/3 et faire des analyses fines sur les ventes et le niveau des stocks.


Ce projet, qui a depuis été étendu début 2011 aux processus commerciaux et logistiques, aura mobilisé 25 personnes (dont 8 informaticiens) pour un total de 3 800 jours/homme et un budget d'1,6 million d'euros.

 

Le projet en bref
Source : Groupe Arc
Organisme Groupe Arc
Solution retenue Modules FI, CO et MM de SAP R/3
Début du projet Janvier 2009
Mise en production Janvier 2010
Coût 1,6 million d'euros dont charges de personnel interne (1,22 million d'euros), consulting et ressources externes (230 000 euros) et aide des autres entités du groupe (210 000 euros)

Applications métiers / SAP