Microsoft accusé de violer un brevet autour des métadonnées

Un éditeur de logiciels canadien attaque Microsoft en justice pour violation de brevet sur la technologie des métadonnées (dixit Google Watch).  i4i Limited Partnership met en avant un brevet portant sur une méthode permettant de séparer le contenu d'un document des données utilisées lors de sa manipulation. Les applications et plates-formes de Microsoft pointées du doigt sont Word 2003, Word 2007 ainsi que l'infrastructure .net et Windows Vista.

Microsoft / Juridique