Oracle réclame encore des centaines de millions de dollars à SAP

Après avoir été condamné à régler 1,3 milliard de dollars à Oracle dans l'affaire TomorrowNow, SAP pourrait lui devoir encore 212 millions de dollars.

C'est un nouveau coup dur pour SAP. Trois semaines après avoir été condamné à régler la somme de de1,3 milliard de dollars à Oracle (lire notre article, Oracle Vs SAP la bataille éclabousse HP), SAP risque encore gros. Le géant de la base de données estime en effet que les dommages et intérêts qu'il a réussi à obtenir ne couvre le préjudice pour vol de données et accès frauduleux à des serveurs informatiques qu'après 2006.

Ainsi, Oracle demande 211,6 millions de dollars supplémentaires pour le préjudice subi cette fois entre 2005 et 2006. Si la justice donne de nouveau raison à Oracle, le montant total des dommages et autres indemnités de frais de recouvrement des frais de justice perçus dépassera 1,6 milliard de dollars.

Serveurs / Juridique