Un réseau social au cœur du partage de connaissances chez Simply Market S'exprimer via pseudo pour faire sauter les barrières de la hiérarchie

"Ce qui m'a interpellé avec Blog Spirit, c'est une démarche alignée sur le Web 2.0, une conception d'ouverture et une approche sociale. Nous avons abordé la mise en place du RSE davantage comme un levier de transformation d'entreprise plutôt qu'un projet technologique", lance Franck Detee, directeur de l'innovation au sein du groupe Auchan.

Répondant aux problématiques du projet en matière de simplicité d'accès, de prise en mains et de couverture fonctionnelle (dépose de contenus, documents et photos, blogs, forums, etc.), le service hébergé Blog Spirit a permis de dynamiser les échanges entre les salariés de l'enseigne. 

"Nous tenions à ce que les collaborateurs poussent directement le contenu sur le réseau social" (Béatrice Javary - responsable de l'intranet de Simply Market)

"Le RSE de Simply Market fonctionne sur la base du partage de bonnes pratiques entre les différentes populations de collaborateurs qui ne se sont jamais rencontrées, réparties dans nos 300 magasins et appartenant à des domaines aussi différents que la boucherie, le primeur, la boulangerie-viennoiserie, etc.", précise Béatrice Javary.



1 000 photos ont été déposées sur le RSE


Les bonnes pratiques échangées sont variées. Elles concernent aussi bien l'utilisation d'un système de caisse, que des photos ou vidéos relatives à la théâtralisation, mise en espace, présentation et achalandage des denrées. Sachant qu'à ce jour, plus de 1 000 photos ont été déposées sans qu'aucun contenu n'ait été poussé par la direction de la communication.

Des astuces informatiques ou encore des procédures métiers comme l'utilisation des systèmes d'inventaire tournant ou de calcul des marges de prix font également partie des fils de discussion ouverts entre les collaborateurs.

 

le rse laisse une large place au partage d'expérience des collaborateurs face à
Le RSE laisse une large place au partage d'expérience des collaborateurs face à des situations vécues avec le client. © Simply Market

 

"Nous tenions à ce que ce soient les collaborateurs et seulement eux qui poussent le contenu sur le réseau social, et c'est une des raisons qui nous a poussés à permettre aux collaborateurs de s'exprimer via pseudo pour faire sauter les barrières de la hiérarchie et inciter le plus possible à la dépose de contenus", souligne Béatrice Javary.

"Dans le flux tendu d'une journée, ils n'ont souvent pas le temps d'aller se référer à leurs books de procédures, et le RSE est pour eux beaucoup plus efficace pour poser des questions car il y a toujours une personne pour leur répondre. Tous les forums d'entre-aide sont ouverts, élaborés sur une logique de convivialité et de don de soi car les collaborateurs n'attendent rien en retour d'avoir aidé leurs collègues. Le volant d'experts est en tout cas assez large pour pouvoir répondre aux questions de tous les collaborateurs", poursuit la responsable d'intranet.

Collaboratif / Réseaux sociaux