SAP vs Oracle : le choc des titans de l'ERP Oracle très présent dans la banque et les services financiers

L'offre ERP de SAP pour grands comptes se nomme SAP Business Suite. Elle est articulée autour de plusieurs modules complémentaires mais totalement intégrés. A savoir : SAP ERP 6.0, CRM 7.0, PLM 7.0 ainsi que SCM 7.0 et SRM 7.0. En tant que domaine applicatif de prédilection historique pour l'éditeur, l'ERP répond aux besoins de 26 secteurs d'activité. Avec toutefois un domaine de prédilection.  

Concernant Oracle, son offre concurrente s'appelle Oracle eBusiness Suite. Sa dernière version R12.1 est disponible depuis le printemps dernier. Elle n'est pour le moment pas majoritairement utiliser sur le terrain dans la mesure où, selon le cabinet Gartner, 5% de la base de clients aurait procédé à une migration vers cette version à ce jour.  

 

Arrivée plus tardivement sur le marché, au début des années 90, Oracle eBusiness Suite a d'abord répondu aux besoins des entreprises et organisations financières, avant d'élargir son spectre fonctionnel à d'autres domaines.

"La solution d'Oracle a été historiquement plutôt spécifique à certains domaines comme les services financiers, la distribution, l'industrie et autres services, mais aujourd'hui elle est présente dans la plupart des secteurs, sur tout ou partie des modules fonctionnels", indique Emmanuel de Saint Leger, Oracle Practice leader, chez IBM GBS France.

 
Le match SAP Vs. Oracle : la présence sectorielle
Spécialité Force
Source : JDN Solutions
SAPIndustrie+++
OracleFinancier+++

ERP / Java