NetApp va licencier 12% de son effectif mondial

Les résultats trimestriels de NetApp font apparaître une baisse sensible du bénéfice et du chiffre d'affaires. Une restructuration est lancée pour réduire les coûts.

NetApp vient d'annoncer des résultats financiers en berne. Sur le dernier trimestre, le spécialiste du stockage voit ainsi son chiffre d'affaires se tasser de plus de 10%, à 1,4 milliard de dollars. Son résultat net enregistre lui 12% de baisse, passant de 177 à 153 millions de dollars. L'action de NetApp a en outre perdu plus du tiers de sa valeur en un an.

C'est dans ce contexte que l'entreprise californienne a annoncé une restructuration, qui passera par le licenciement de 12% de son effectif mondial. Dans la dernière publication officielle abordant le sujet, en avril dernier NetApp annonçait employer un peu moins de 13 000 personnes dans le monde : à peu près 1 500 personnes seraient donc visées par le plan. Les activités et les zones géographiques les plus concernées n'ont pas été communiquées. Les licenciements doivent commencer dès ce trimestre, et s'inscrivent dans un plan de réduction des coûts qui doit générer 400 millions de dollars d'économies lors du prochain exercice fiscal. 

Stockage / Licenciement