Yammer sonde l'état d'esprit des collaborateurs

Le spécialiste des réseaux sociaux d'entreprise a lancé sa dernière version. Regroupement automatique des mentions et navigation améliorée sont notamment au programme.

Entré dans le giron de Microsoft en juin pour la coquette somme de 1,2 milliard de dollars, Yammer est un poids-lourd du marché des réseaux sociaux d'entreprise. En lançant sa dernière version, il compte bien prendre un train d'avance sur ses compétiteurs, en particulier Jive, IBM mais également Chatter. Parmi les atouts de cette nouvelle version, on trouve une boîte de réception améliorée qui permet d'établir les priorités des actions à mener, filtrer les messages de façon plus fine (notamment par mentions), ou encore d'initier des conversations et messages privés et d'y répondre directement depuis la boîte de réception.

La page d'accueil a également été optimisée avec une meilleure mise en avant des fichiers et des pages les plus partagés, discutés ou lus. L'accès aux ressources officielles de l'entreprise (calendrier des congés, politiques RH...) a aussi bénéficié d'une visibilité accrue. Concernant la navigation, cette dernière a été sensiblement améliorée avec la possibilité d'accéder au répertoire d'applications tierces plus rapidement au moyen d'un nouveau menu déroulant, ou encore la capacité pour les administrateurs de réseaux premium de personnaliser le thème principal de navigation.

Yammer a en outre annoncé son intégration avec Kanjova, fournisseur de solutions d'analyse du sentiment en ligne permettant d'obtenir des données sur l'état d'esprit des collaborateurs. "Avec l'intégration de cet outil d'intelligence émotionnelle qui s'appuie sur les conversations de Yammer, les entreprises pourront déterminer quand quelque chose touche leurs employés, que ce soit de façon positive ou négative et agir en conséquence", a indiqué Jim Patterson, responsable produits de Yammer.
 

Microsoft / Réseau social d'entreprise