La sécurité informatique face au défi d'un système d'information sans frontière Des offres pour savoir qui se connecte, et où

Si du côté des RSSI, la gestion d'une flotte hétérogène de smartphones n'est pas encore toujours facile, les fournisseurs anticipent la gestion d'un parc composé de tablettes et de terminaux nomades avec plus d'évidence. La problématique était d'ailleurs au centre de leurs discours ou de leur nouvelles offres lors des Assises de la Sécurité 2011.


brainwave a reçu le prix de l'innovation des assises de la sécurité 2011.
BrainWave a reçu le prix de l'innovation des Assises de la sécurité 2011. © JDN / Virgile Juhan

Ce fut ainsi le thème central de la keynote de Tom Gillis, directeur général de l'activité Securité de Cisco et auteur d'un ouvrage abordant la sécurité du Web 2.0 (Security for the Web 2.0 World). Devant l'audience composée de professionnels de la sécurité, Cisco a choisi de présenter sa récente solution SecureX. Elle est conçue pour cerner précisément où et quand un employé se connecte au réseau de l'entreprise. La solution peut également empêcher l'employer de discuter sur Facebook, de cliquer sur un lien piégé sur Internet, ou encore bloquer l'accès au système d'information dans le cas où deux terminaux (smartphones ou tablettes), géolocalisés à deux endroits différents, tentent de se connectés au même moment - suggérant le vol ou la perte de ses appareils.


Nouvelle division sécurité chez IBM



IBM a de son côté profité des Assises pour annoncer l'acquisition de la société non cotée Q1 Labs, qui édite des solutions analysant et corrélant différentes informations utiles à la sécurité et issues de sources diverses : réseaux, applications, lecteurs des badges, mais aussi terminaux mobiles. IBM a aussi annoncé la naissance à de sa nouvelle division IBM Security System, qui rassemble un portefeuille d'offres de sécurité considérable. C'est Marc van Zadelhoff, chez Big Blue depuis 2007, qui prend la tête de cette division.


Le lauréat du prix des Assises de la sécurité : BrainWave



A noter également que cette année, le prix de l'innovation a été cette année attribué à BrainWave. Une solution qui applique des principes de l'informatique décisionnelle (BI) au service de la gestion des identités (Identity Access Management). Elle propose notamment de savoir qui a, ou avait, accès à quoi au sein du système d'information. Une problématique décidément au centre des Assises de la sécurité 2011.

Gestion de parc