La France, 3e pays le plus attaqué au monde en mars Iliad encore épinglé pour complaisance envers les spammeurs

Spamhaus épingle à nouveau Iliad. Selon cet observateur bien connu dans le monde de l'antispam, l'hébergeur français "fournit ses services à des émetteurs de spam pourtant signalés par les solutions antispam et les internautes". Iliad progresse dans la liste noire établie par Spamhaus, de la neuvième à la sixième place, devant trois hébergeurs chinois et un argentin (voir ci-dessous).


Le nombre d'adresses IP polluantes répertoriées par Spamhaus sur lesquelles Iliad ferme les yeux est aussi en hausse, passant de 35 à 42. Parmi elles, des adresses affiliées aux botnets Zeus ou Pharmacy Express, comptant parmi les 10 pires spammeurs de l'histoire du pourriel.

 

RIP Rustock

Mars aura néanmoins été marqué par la  fermeture du fameux botnet Rustock. Le réseau de Rustock aurait atteint plusieurs centaines de milliers d'ordinateurs infectés notamment utilisés pour envoyer du spam. Sa fermeture a été orchestrée par Microsoft et les autorités américaines. Le 17 mars, Microsoft a en effet  annoncé que le centre de commande et de contrôle du botnet avait été coupé, ce qui équivaut à le décapiter. Une redirection vers microsoftinternetsafety.net a été installé sur tous les serveurs fermés par Microsoft.


Selon Kaspersky Lab, les derniers chevaux de Troie liés à Rustock ont été téléchargés le 16 mars, et la dernière commande pour envoyer du spam a été donnée le 17 mars. Depuis, plus aucune commande n'a été relevée par Kaspersky, pas plus que de robots capables d'installer Rustock sur des ordinateurs . Seul l'avenir dira si cela aura contribué à faire durablement baisser le nombre de pourriels émis chaque jour.

 

Virus / Pirate