Pékin impose la transparence aux éditeurs de sécurité

Une nouvelle loi chinoise impose aux fournisseurs de solutions de sécurité de communiquer au gouvernement de Pékin leurs informations de chiffrement. Cette étape conditionnera l'autorisation de commercialisation des produits de sécurité sur le territoire chinois. La réglementation qui va entrer en vigueur samedi prochain couvre diverses catégories de solution, dont les cartes à puce, les pare feu et les routeurs. Une initiative considérée par les observateurs comme protectionniste, avec pour objectif de bloquer la vente d'offres de sécurité étrangères. Difficile en effet pour un acteur de la sécurité de dévoiler ses secrets de fabrication.

Annonces Google