4 500 sites canadiens fermés à la suite d'un hoax mal senti

Un hoax a fait fermer plus de 4 500 sites officiels au Canada lors du sommet de Copenhague. A l'origine, des faux communiqués de presse qui stipulaient que "le Canada avait décidé de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici 2020 et de 80% d'ici 2050". Les deux sites qui diffusaient ce communiqué étaient hébergés par le FAI Serverloft, qui suite à cette affaire, a été prier de cesser ses activités par le gouvernement canadien. Résultat, les autres sites traitant d'environnement hébergés par le fournisseur se sont retrouvés censurés, à la suite du blocage de plusieurs groupes d'adresses IP.


Phishing