Mathieu Jarsaillon (Webissime) "L'acquisition de 1ère Position nous a poussés à lancer l'entité Webissime"

Comment Suite Logique a digéré l'acquisition de l'agence de 1ère Position, pionnière dans le référencement ? Pourquoi une nouvelle structure, "Webissime" est née suite à ce rachat ? Son fondateur détaille ses ambitions.

JDN. Fin 2013, votre agence lyonnaise Suite Logique mettait la main sur 1ère Position, une autre agence, bien connue dans le référencement où elle était active depuis 1999. Comment s'est déroulée cette acquisition ?

mathieu jarsaillon 350
Mathieu Jarsaillon, fondateur de l'agence web Suite Logique en 2009, repreneur de l'agence 1ère Position en 2013... et créateur de la structure Webissime en 2014. © Webissime

Mathieu Jarsaillon. Comme a pu l'expliquer David Degrelle, le fondateur de 1ère Position, son agence s'est retrouvée en cessation de paiement à l'été 2013. Plusieurs acteurs ont manifesté leur volonté de la reprendre. C'est en effet une agence qui peut susciter de l'intérêt : pionnière, elle a pu compter une trentaine de collaborateurs, et afficher 3 millions d'euros de chiffre d'affaires, avec une marge brute qui est montée à 1,7 million d'euros.

Fin 2013, c'est en effet nous qui avons finalement pu l'acquérir, contre 62 000 euros. Nous avons repris presque tous les collaborateurs : il y en avait alors une dizaine. David Degrelle a lui choisi de s'en éloigner. J'ai bien conscience que cette histoire a été douloureuse pour lui, car il incarnait véritablement cette agence, et je compatis sincèrement. J'ai de plus énormément de respect pour ce qu'il a fait. Mais je regrette qu'il n'y ait pas vraiment eu de passation de pouvoir. Il n'a donné aucune nouvelle. Il sera toutefois le bienvenu s'il souhaite reprendre contact.

Nous avons aussi dû reconstruire la quasi-totalité du portefeuille client de 1ère Position. Aujourd'hui, nous comptons de nombreuses petites entreprises parmi nos clients, mais nous pouvons aussi afficher des références plus connues, comme Nicolas ou Lufthansa, ou encore la Caisse d'Epargne et le Crédit Agricole, et tous n'étaient pas clients de 1ère Position.

Après cette acquisition, vous avez lancé une nouvelle entité, Webissime...

Suite Logique est l'entreprise lyonnaise que j'ai fondée en 2009. C'est une agence transversale, proposant des actions de SEO et de SEA, de la création de site Internet, etc. L'acquisition de 1ère Position nous a poussé à mettre sur pied Webissime en 2014. Webissime est l'entité qui regroupe 1ère Position, Suite Logique, mais aussi d'autres agences : AdCentive, la petite sœur marseillaise de Suite Logique fondée en 2013, et AdCetera, une structure notamment spécialisée dans le branding.

Nous ne sous-traitons rien, tout est fait en interne et nous en sommes fiers.

Marque ombrelle et agence digitale au sens large, Webissime intègre donc bon nombre des métiers du webmarketing. Chaque entité est indépendante, mais leurs compétences sont mutualisées, et nous avons les ressources internes pour former des équipes sur mesure, pour des prestations web complètes, assurées de A à Z. Nous sommes aussi désormais présents à Chambéry, Lyon, Marseille et Paris.

Vous avez réalisé une nouvelle opération de croissance externe il y a quelques semaines...

Fin 2014, nous avons en effet racheté Kelsociété, une entreprise marseillaise fondée en 2006 qui nous permettra de proposer des prestations pour des budgets de quelques milliers d'euros, ce que nous n'arrivions pas à faire auparavant. Elle a généré un chiffre d'affaires de 250 000 euros en 2014. Elle a une quarantaine de clients, et une équipe à Madagascar qui produit un contenu à plus faible coût, mais dont la qualité est contrôlée et garantie. J'avais jusqu'à présent refusé de faire appel à une telle production de contenu à Madagascar, mais il s'agit là d'une équipe stable, qui fonctionne bien, depuis plus de 8 ans... Je n'aurais pas accepté sinon. Au final, nous ne sous-traitons rien, tout est fait en interne et nous en sommes fiers.

Quels sont vos objectifs pour 2015 ?

2014 fut assez compliqué. Nous nous sommes beaucoup occupés de nous. Les anciens salariés de 1ère Position ont aussi pu être un peu abimés par ce qu'il s'est passé. Nous avons dû nous reconstruire, et lancer Webissime. Nous allons désormais pouvoir mieux s'occuper des autres.

Quant à nos objectifs financiers, en 2014, nous avons réalisé un chiffre d'affaires de 2,120 millions d'euros pour un bénéfice net de 100 000 euros. Pour 2015, nous visons un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros et un résultat net en forte progression, de 150 000 euros, car nous n'allons pas avoir tous les frais de restructuration, totalement autofinancés, que nous avons pu avoir en 2014. Pour 2016, l'objectif est d'atteindre un chiffre d'affaires compris entre 3,5 à 4 millions d'euros.

Je ne ferai pas de cours magistral sur le référencement

En termes d'effectif, nous comptons aujourd'hui 28 collaborateurs. Nous allons en recruter 4 ou 5 de plus cette année, essentiellement des commerciaux. En 2016, nous devrions dépasser les 40 salariés.

Nous devrions aussi proposer une nouvelle offre en milieu d'année, concernant le Search Engine Advertising. Par ailleurs, si je suis actuellement plutôt contre le contrat à la performance tel qu'il est souvent proposé, je réfléchis à en proposer un qui puisse nous correspondre, peut-être au sein d'une nouvelle entité de Webissime...

Allons-nous vous voir dans les conférences sur le SEO, comme le fondateur de 1ère Position, qui s'y exprimait souvent ?

Je suis un entrepreneur, passionné, avant tout, et pas un référenceur. Je ne ferai pas de cours magistral sur le référencement. Certains de mes collaborateurs à Webissime sont de véritables experts, et bien plus compétents que moi là-dessus.

David Degrelle manquait peu d'occasions pour affirmer sa profonde adhésion au référencement totalement White Hat... Allez-vous continuer dans cette voie ?

Je suis content que vous posiez cette question, car elle est très importante. Le netlinking sera toujours proposé, mais nous nous sommes toujours attaché, à Suite Logique notamment, à produire un contenu de qualité, et nous avons toujours cherché à répondre au mieux aux besoins des internautes. Nous le faisions avant que cela soit à la mode... et Google nous a donné raison. Après, nous le faisons aussi de manière très humble car nous avons, comme tout le monde, des défauts. Mais nous tenons beaucoup à la pérennité de nos actions. Cette approche s'est fait connaître à Lyon, où Suite Logique est basée, et nous a permis de fidéliser nos clients : Suite Logique affiche en effet un taux de fidélisation de 92%.
 

 Biographie de Mathieu Jarsaillon. Après un parcours commercial (12 années chez Comareg, Kompass ou encore Pages Jaunes où il était en charge de grands comptes), Mathieu Jarsaillon cofonde en 2004 l'agence de communication offline "A Suivre" (Olympique Lyonnais, K par K, Groupe Bacardi Martini France, ADT Tyco). Il prend ensuite le virage du numérique, et fonde l'agence web Suite Logique en 2009. L'aventure continue avec la création des agences Adcentive (2013) et Adcetera (2009), et les acquisitions de 1ère Position (2013) et Kelsociete (2014). C'est pour chapeauter toutes ces agences et proposer une offre globale à leurs clients que Mathieu Jarsaillon crée Webissime début 2014.

Google / Référencement naturel