Google blackliste les sites de presse belges qui s'opposaient à Google News

Suite à la défaite de Google News, le 5 septembre, face à la presse belge francophone, qui l'accusait de violer ses droits d'auteur, Google se venge en déréférançant les sites des journaux qui l'avaient poursuivi. Ainsi, les pages d'accueil et articles de "Le Soir", "Libre Belgique" ou encore "La dernière heure" ne seront plus accessibles à partir du moteur et risquent de subir une baisse de fréquentation. Suite à la décision de justice, Google avait dû supprimer les articles de ces journaux, référencés dans sa partie News, et afficher la condamnation pendant cinq jours sur son site belge.

Google / Droits d'auteur