SEO : Google va permettre de désactiver l'effet de certains liens

Lors du SMX, Matt Cutts, porte-parole du moteur de recherche, est revenu sur Google Penguin, le Negative SEO, les pénalités et les récents changements d'algorithme.

De nombreux responsables SEO le demandaient : Google va le faire. Lors du salon dédié au référencement SMX qui se tient actuellement à Seattle, le journaliste spécialisé Danny Sullivan de SearchEngineLand.com a pu interroger Matt Cutts. Il lui a notamment demandé ce que Google comptait faire pour répondre à la crainte de voir le "Negative SEO" prendre de l'ampleur suite à la dernière mise à jour du moteur (Google Penguin). Pour y remédier, "certains nous ont suggéré de permettre aux webmasters de désavouer des liens. Même si nous avons mis en place de nombreuses protections contre le Negative SEO, il y a eu tant d'agitation autour de ces pratiques que nous songeons en effet à mettre en place un tel système, peut-être dans un, deux ou trois mois", a répondu Matt Cutts.

Le porte-parole SEO de Google a également profité de cet entretien pour expliquer que Penguin n'engendrait pas des pénalités au sens où l'entend Google, qui n'utilise ce terme que lors d'actions manuelles. Google Penguin, comme Panda, renvoie à des changements de l'algorithme du moteur plus que des pénalités, manuelles donc, selon le lexique en vigueur chez Google.

Suite à cet entretien, Mat Cutts a également révélé que les outils internes utilisés par Google pour démanteler les réseaux de blogs utilisés pour le netlinking Black Hat, peuvent aussi être utilisés pour détecter les liens achetés. "Avec ces nouveaux outils, acheter des liens devient de plus en plus risqué. Nous l'avons dit pendant des années, mais nous durcissions notre position sur ce thème", a prévenu Matt Cutts. D'ailleurs c'est l'une des raisons qui le pousse à affirmer que le SEO est aujourd'hui plus dur qu'il y a cinq ou six ans. Et cela devrait continuer ainsi", a-t-il lancé.

Autres grandes questions qui agitent actuellement la sphère du référencement naturel : les liens vont-ils perdre leur actuel puissant effet de levier en référencement ? Vont-ils être remplacés par les signaux sociaux ? Matt Cuts a été clair : les responsables SEO ne doivent pas encore enterrer les backlinks...

Google / Référencement naturel