Microsoft poursuit 20 de ses revendeurs qu'il juge douteux

Microsoft vient d'engager des poursuites judiciaires à l'encontre de vingt de ses revendeurs, répartis dans 9 états des Etats-Unis. Redmond les soupçonne en effet de s'être livrés à la distribution de contrefaçons et copies illégales de logiciels ou composants logiciels de sa marque. Selon Microsoft, les contrevenants pouvaient même installer des logiciels sans licence à l'insu des clients.

Microsoft / Juridique