TechDays 2009 : innovation et ouverture

Le rendez-vous dédié aux informaticiens Microsoft s'est ouvert à un public important, et des partenaires divers. L'occasion de faire le tour des produits populaires de l'entreprise.

L'évènement TechDays 2009 organisé par Microsoft à Paris cette année du 10 au 12 février 2009 à été l'occasion de prendre le pouls à la fois des innovations de l'entreprise de Redmond, mais aussi de sa popularité en France. 6 000 personnes étaient présentes le premier jour, soit plus que l'affluence totale de l'édition précédente en 2008.

Une surprise pour les organisateurs de ce raout gratuit destiné avant tout aux informaticiens et préparé " par les informaticiens " comme le soulignait le slogan. Mais la vraie surprise au regard de la réputation plutôt cadenassée de Microsoft, ce fut sa capacité à l'ouverture. Ainsi, 60% des speakers présents sur les différents keynotes et autres présentations n'étaient pas des employés de Microsoft, et une centaine de partenaires étaient présents sur l'évènement.

Sur le terrain des nouveautés, on notait la présence d'un "rendez-vous des décideurs", lieu de rencontre des DSI, qui permettait de se frotter à des sujets moins techniques que ceux qui furent au centre des trois jours

60% des speakers présents n'étaient pas des employés de Microsoft

Deux grands thèmes ont été mis en avant, avec en premier lieu les problématiques de l'optimisation, de l'économie et de la fluidification du système d'information.

Marc Jalabert, le directeur marketing et des opérations de Microsoft France, rappelait à ce titre que la virtualisation était une révolution majeure, dynamisée par la période de crise actuelle. Il prenait à ce titre l'exemple de Bouygues Construction qui était passé de 156 serveurs physiques à 6 serveurs physiques via ce procédé.

Le second thème concernait, lui, l'innovation de l'entreprise avec des présentations portant sur Surface, Windows 7, Azure, ou encore les services en ligne.

Deux annonces ont été particulièrement remarquées de ce point de vue. D'une part, Microsoft France a annoncé le lancement d'Outlook Online, un nouveau service de communication unifiée à destination des établissements scolaires, gratuit, sans publicité, qui s'appuie sur Exchange, et supporte tous les navigateurs. Le projet global dans lequel s'inscrit ce produit se nomme Live@edu, et Microsoft annonce qu'il est utilisé par 3,5 millions de personnes de par le monde.

Par ailleurs, Microsoft France a fait part de la sortie en collaboration avec IBM de l'Agility Center. Il s'agit d'une initiative purement française, qui propose des serveurs lames Blade Center d'IBM vendus avec un package de logiciels Microsoft.

Concrètement, la solution se compose de 3 lames biprocesseur pour le stockage et d'une lame mono-processeur pour l'administration. Le prix est de 55 000 euros et doit permettre de stocker jusqu'à 60 machines virtuelles pour faire évoluer un patrimoine applicatif ancien par exemple. Une nouvelle étape pour Microsoft après la sortie, il y a tout juste un an, de Windows Server 2008.

Autour du même sujet