Trimestriels : RIM déçoit le marché

Le constructeur de BlackBerry a réalisé un chiffre d'affaires de 4,17 milliards de dollars, en baisse de 10%. La marge opérationnelle est passée sous la barre des 39%.

Le père du BlackBerry a publié des résultats financiers moroses au titre de son deuxième trimestre 2011. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 4,17 milliards de dollars, en deça des attentes du marché. Il est inférieur de 10% au revenu de l'année dernière. Ce n'est pas mieux du côté de la marge opérationnelle qui s'est effritée en glissant à 38,7%, en retrait par rapport au 39% escompté en juillet.

Sur le trimestre écoulé, RIM a écoulé 10,6 millions de smartphones BlackBerry, une nouvelle fois en-dessous des attentes du marché qui tablaient plutôt entre 11 et 12 millions d'unités vendues. Ce n'est pas mieux du côté de ses tablettes tactiles PlayBook qui se sont vendues à 200 000 unités alors que certains analystes comptaient plutôt sur 500 000. Pour le troisième trimestre, RIM table sur un chiffre d'affaires compris entre 5,3 et 5,6 milliards de dollars.

RIM / Smartphone