IBM paie 900 000 dollars au Texas pour une perte de données

Le gouverneur de l'Etat du Texas a suspendu le transfert de données vers son prestataire IBM. Ce dernier devra en outre verser 900 000 dollars de pénalités pour la perte de données due à une erreur de restauration. En 2005, le Texas avait signé avec IBM un contrat d'externalisation informatique pour 27 agences. D'une durée de 7 ans, il s'élevait à 863 millions de dollars. Un crash sur un serveur avait provoqué la perte de la moitié des données des 8 derniers mois. La restauration effectuée par IBM s'était alors avérée imparfaite. Plus de 10 agences de l'Etat s'étaient plaintes de restaurations inadéquates et du mauvais fonctionnement du serveur. Selon le gouverneur Rick Perry, plus de 20 agences ont été touchées par la panne et l'intervention d'IBM.

Serveurs / Juridique