Intel pourrait abandonner ses unités de production en Israël

Selon le Globes Financial, le constructeur envisagerait de fermer son site de production en Israël. Le groupe pourrait vendre ses activités de fabrication de mémoires flash dans le pays au franco-italien STMicroelectronics, d'après le quotidien Haaretz. Le montant estimé de l'opération : 1,5 milliard de dollars. Installé depuis 30 ans en Israël, Intel est en train de bâtir une nouvelle usine sur place. Elle sera dédiée aux composants 45 nanomètres.

Intel