Intel veut révolutionner les processeurs avec des transistors 3D

Ces nouveaux transistors pour puces 22 nanomètres Ivy Bridge sont prêts pour la mise en production, qui doit commencer d'ici la fin de l'année.

Intel va lancer un nouveau design de transistors en 3D, baptisé Tri-Gate et qualifié de révolutionnaire par le fondeur, dans un microprocesseur gravé en 22 nanomètres dont le nom de code est Ivy Bridge. Présentée pour la première fois en 2002, le fondeur annonce aujourd'hui que la technologie est prête pour la production de grande série.

Les transistors 3D Tri-Gate d'Intel permettent aux puces de fonctionner à plus faible tension et avec moins de fuite de courant. Le fondeur annonce que ses nouveaux transitors affichent des gains de performances allant jusqu'à 37 % en basse tension par rapport aux transistors classiques 32 nm d'Intel. Ils consommeraient également moitié moins pour des performances identiques à celles de leurs prédécesseurs 2D..

Les processeurs Intel Core à base de puces Ivy Bridge dont la présentation officielle ne devrait plus tarder seront les premiers à être fabriqués en grande série et à bénéficier de transistors 3D Tri-Gate. Le fondeur annonce que la production des puces Ivy Bridge est prévue "d'ici à la fin de l'année". De nouveaux processeurs Intel Atom plus performants devraient également profiter de cette nouvelle technologie. 

Paul Otellini, P-DG  d'Intel dit avoir "réinventé" le transistor. La fondeur annonce assurer la continuité de la loi de Moore pour plusieurs années avec cette nouvelle structure tridimensionnelle des transistors. Pour rappel, la loi de Moore est une prévision pour le rythme de développement de la technologie de silicium qui indique qu'environ tous les deux la densité de transistor ans doublera.

Intel / Serveurs