iPad 2 : la facture des composants s'élève à 326 dollars

Selon iSuppli, le coût de fabrication de l'écran tactile entre l'iPad 1 et 2 a grimpé de près de 34%. Le prix global des composants est proche du premier modèle mais sa puissance de calcul théorique a été démultipliée.

Spécialisé dans les études de marché, le cabinet américain iSuppli est également connu pour décortiquer les coûts des composants des terminaux mobiles les plus populaires. Et avec 400 à 500 000 unités vendues en un week-end, l'iPad 2 n'a pas échappé à la tradition.

La nouvelle génération de tablette tactile d'Apple embarquerait ainsi pour 326,6 dollars de composants pour un modèle embarquant 32 Go de mémoire Flash de type NAND et une compatibilité 3G. Un coût qui ne comprend pas les frais d'assemblage, estimés pour ce modèle à une dizaine de dollars.

Le coût de l'iPad 2 reste en tout état de cause relativement proche, à mémoire et connectivité équivalentes, du précédent modèle iPad aux alentours des 320 dollars. Mais pour des gains techniques bien évidemment supérieurs concernant les autres composants, en particulier en termes de processeurs.

Pour ce qui est de la puce bi-cœur A5,  conçue par Apple mais fabriquée par Samsung, elle s'articule autour d'un processeur central (ARM Cortex A9) mais aussi graphique (PowerVR SGX 543MP2).

La puce bi-cœur de l'iPad 2 coûte 75% plus chère que le modèle pour iPad 1

Ses performances théoriques en termes de calcul pur (affichage de triangles texturés) apparaissent près de 4 fois plus élevées que pour celles de la puce A4 de l'iPad 1. Un surcroît de puissance qui se traduit par une augmentation de 75% du coût de l'A5 par rapport à son prédécesseur, à 14 dollars.

Pour ce qui est de l'écran tactile capacitif, toujours fourni par LG, aucune amélioration notable n'est à signaler, ce dernier utilisant la même technologie de rétroéclairage LED TFT IPS que son frère aîné. Ce qui n'a pas empêché son coût de grimper en flèche en passant d'un modèle à l'autre de 95 à 127 dollars, soit une augmentation de près de 34%.

Une différence qu'explique iSuppli : "La raison de cette augmentation est dûe pour une large part aux nouveaux défis de fabrication de l'écran en termes d'amélioration du rapport fiabilité/performance, finesse de la glace de recouvrement ou encore des procédures qualité plus strictes ayant eu un impact sur les coûts de production."

Pour ce qui est des autres composants venant gonfler la facture totale, on retrouve également la mémoire DRAM à près de 66 dollars fournie par Toshiba ou encore le modem (Intel et Qualcomm) coûtant 14 dollars et la caméra (4 dollars).

Le coût final de l'iPad 2 (32 Go Flash NAND et connectivité 3G) ressort quant à lui à 729 dollars. Un prix de vente qui inclus bien sur une (confortable) marge d'Apple mais également d'incontournables coûts de conception, R&D, packaging et marketing.

IPad / Apple