Le directeur technique de Nokia fait ses valises

Rich Green quitte le constructeur de smartphones finlandais, officiellement pour raisons personnelles. Des divergences sur la stratégie autour de MeeGo pourraient avoir précipité son départ.

Ayant été recruté par Nokia l'année dernière après 20 ans de carrière chez Sun, Rich Green a claqué la porte de son employeur. Son arrivée avait coïncidé avec la volonté de Nokia de développer une stratégie forte sur les systèmes d'exploitation Open Source en réfléchissant aux nouveaux débouchés commerciaux pour Symbian mais également MeeGo, co-développé avec Intel.

Hors, le tempête des mauvais résultats financiers, de la restructuration et de l'annonce d'un rapprochement avec Microsoft via un partenariat privilégié autour de Windows Phone 7 a certainement joué dans le recentrage stratégique du finlandais. Ce dernier n'a pas perdu de temps pour trouver un successeur à Rich Green, en nommant au même poste de directeur technique Henry Tirri, chercheur au sein de l'entité Nokia Research et professeur titulaire à l'université d'Helsinki.

Smartphone / Systèmes d'exploitation