Les préparatifs autour des 20 ans de Linux s'accélèrent

La fondation Linux a ouvert les festivités du 20ème anniversaire du noyau Open Source. Supercalculateurs, infrastructures réseaux, OS mobiles : les développements Linux ont explosé ces dernières années.

Le 25 août prochain marquera officiellement le 20ème anniversaire de Linux, le noyau Open Source le plus célèbre de la planète. Pour célébrer comme il se doit cet évènement, la fondation Linux a mis en ligne un programme spécial autour de plusieurs actions.

Parmi les plus originales, on retiendra celle qui consiste à poster une vidéo représentative de ce qu'est Linux, sa philosophie et ses impacts sur la société et les organisations au cours des années passées, présentes et futures.

Le vainqueur aura le privilège d'être distingué par Linus Torvalds en personne, le développeur à l'origine du noyau qu'il a créé vingt ans plus tôt.

En 2009, Linus Torvalds a pointé du doigt l'embonpoint du noyau Linux

Pour mener à bien son développement, le chercheur finlandais s'est notamment appuyé sur les travaux effectués depuis 1987 par Andrew Tanenbaum, basés sur Unix V6, qui ont débouché sur la création du système d'exploitation Open Source Minix, précurseur de bien d'autres distributions Linux du marché.

Depuis 20 ans, le noyau Open Source Linux - dont la dernière version stable 2.6.38.2 date du 27 mars dernier - est au cœur de très nombreux développements et applications informatiques. Au premier rang desquels les supercalculateurs, les infrastructures réseaux (routeurs et serveurs Web) ou encore les OS mobiles avec la montée en puissance de Google Android.

Très bien positionné dans les distributions Linux serveurs, le noyau Open Source peine en revanche à percer dans les distributions pour postes de travail (Red Hat, Debian, Fedora...). Une situation cependant pleinement assumée par la fondation Linux qui considère d'ailleurs que la compétition avec Windows n'a plus aucun sens et que seul compte celle à mener contre Apple.  

Le noyau Linux n'est cependant pas arrivé à l'âge adulte sans avoir traversé une crise de croissance. En 2009, Linus Torvalds en personne a fait état de ses préoccupations lors de la LinuxCon sur la taille du code source auquel tout un chacun peut contribuer.

Passé de 176 000 lignes de codes en 1994 à 1,8 million en 1999, le noyau Linux n'a pas cessé de croître de façon exponentielle : 3,38 millions de lignes en 2001, 7,14 millions en 2005 et plus de 11,5 millions en 2009. Une "obésité" qui contribuerait à faire baisser sa performance de l'ordre de 2% à chacune de ses nouvelles versions.

Serveurs / Linux