Vente d'Alcatel-Lucent Entreprises : les intéressés se manifestent

Le fonds Permira a indiqué renoncer acquérir la totalité de la division Entreprises de l'équipementier, mais se dit intéressé par l'activité Genesys seule.

Selon Bloomberg et le Wall Street Journal, le fonds d'investissement londonien Permira a rompu les négociations exclusives qu'il menait avec Alcatel lucent pour le rachat de sa division Entreprises. Permira se dit néanmoins actuellement en pourparlers pour racheter uniquement Genesys, soit une partie de la division, dans le cadre de négociation non exclusives cette fois.

Selon ces mêmes sources, les investisseurs de la société Gores (qui a une joint venture avec Siemens Enterprise Communications), ou Aspect Software, une société du fonds Golden Gate Capital, sont intéressés par tout ou partie de l'activité Entreprises de l'équipementier.

Ces diverses informations ont fait perdre en une matinée près de 8% de la cote d'Alcatel Lucent à la bourse de Paris, soit la plus forte baisse de l'indice CAC 40. La vente de la totalité des actifs d'Alcatel Lucent Entreprise pourrait rapporter à l'équipementier près d'1,5 milliard d'euros.

Réseaux / ALCATEL LUCENT