Confidentiel : l'appli de sondages sur mobile Chooz lève 440 000 euros

La start-up va recruter des développeurs ainsi que lancer des actions marketing et publicitaires pour agrandir sa base utilisateurs et attirer des annonceurs.

Chooz, qui édite une application de sondages sur mobile, vient de boucler une première levée de fonds de 440 000 euros auprès d'entrepreneurs et d'acteurs du secteur tech français. Le service disponible sous iOS et Android permet de créer et partager des sondages avec photos sur de multiples sujets. Chooz se veut un réseau social qui aide ses membres dans leurs choix de tous les jours... mais surtout un outil de promotion de marque pour les annonceurs.

Chooz sur iOS. © Chooz

"Cette levée de fond va nous permettre d'accélérer notre développement sur plusieurs axes, témoigne Gildas Tanguy, cofondateur et Directeur Général. Nous allons recruter des développeurs supplémentaires pour améliorer continuellement l'application et notre offre de création de valeur." La société, qui compte trois fondateurs, compte recruter cinq collaborateurs.

"Nous allons également lancer des actions marketing et publicitaires d'envergure qui nous permettrons d'atteindre une taille critique en nombre d'utilisateurs, ajoute Gildas Tanguy. Nous pourrons ainsi commencer à attirer des annonceurs." La société va permettre aux marques de tester leurs nouveaux produits, de faire du native advertising et de passer des publicités de manière ludique. "Cette méthode engage bien plus qu'une bannière et la publicité n'est pas agressive."

Lancée en février en version beta et ce mois-ci en version publique, l'application Chooz revendique 1 500 utilisateurs et en vise "entre 50 et 100 000" d'ici la fin de l'année. Déjà disponible en français et en anglais, elle le sera bientôt également en Allemand et en Espagnol. Chooz se concentre cependant sur son développement dans l'Hexagone et n'envisagera pas de projets d'internationalisation avant 2017.

Et aussi : 

 

Levée de fonds