PHP fête ses 20 ans cette année

La version 1.0 de PHP a été lancée en 1995. Les 23 et 24 novembre, l'association française des utilisateurs de PHP a fêté les 20 ans du langage lors du PHP Forum, dont le JDN est partenaire.

Il y a 20 ans... déjà, Rasmus Lerdof donnait naissance à la toute première version de PHP. Le langage de script est issu d'un environnement créé au départ par le jeune américain pour son site web personnel. Rasmus Lerdof cherchait à concevoir un mécanisme pour conserver la trace des internautes consultant son CV en ligne. Il s'agit alors d'une bibliothèque de script en langage Perl : elle est baptisée par le jeune homme Personnal Home Page Tools.

La Core Team de PHP, au PHP Forum Paris le 24 novembre 2015, fête les 20 ans de PHP. Sur la photo, on peut reconnaitre Rasmus Lerdorf (devant, derrière le T de Birthday), Zeev Suraski complètement à droite à l'arrière-plan. © PHP Forum

C'est le 8 juin 1995 que Rasmus Lerdof publie la version 1.0 de PHP (voir la page Web). L'environnement Personnal Home Page Tools est entièrement réécrit en langage C, et doté de nombreuses améliorations le rapprochant d'un véritable langage de script moderne. Au programme : la possibilité de communiquer avec les bases de données en vue de créer des contenus web dynamiques combinant à la volée des éléments divers (textes, images, etc.). Suite à cette publication, Rasmus Lerdof reçoit de nombreuses suggestions d'internautes passionnés par son projet. Des retours qui le conduisent à plancher sur une nouvelle mouture. Elle sera dévoilée en 1997 (PHP 2.0 ou PHP/FI). Parmi les nouveautés proposées : la possibilité de gérer des données en provenance de formulaire, et de leur appliquer des traitements - de type structure conditionnelle par exemple.

L'ère Andi Gutmans et Zeev Suraski

L'apparition d'une communauté open source

A partir de 1997, deux nouveaux venus prennent les commandes du projet : Andi Gutmans et Zeev Suraski. Déçus par les performances de la version 2.0, ces deux étudiants se lancent dans le redéveloppement de PHP/FI. Un travail qui, en accord avec Rasmus Lerdof, aboutit en 1998 à la sortie de PHP 3.0. Une évolution qui introduit une logique orientée objet ainsi qu'une API pour faciliter la création d'extensions. PHP 4.0 voit le jour quant à lui en 1999, avec à la clé de nouvelles fonctions pour la gestion d'applications critiques, ainsi qu'une syntaxe plus cohérente.

C'est à cette époque que PHP commence à être considéré comme un concurrent potentiel aux dispositifs de script utilisés jusqu'alors par la plupart des sites, tels le CGI et l'ASP. Il est rebaptisé d'ailleurs PHP Hypertext PreProcessor, pour bien montrer qu'il ne s'agit plus d'un projet personnel, mais appartenant à une communauté de développeurs indépendants qui s'est appropriée l'outil.

PHP 5 : la version de la maturité

Lancée en 13 juillet 2004, la version 5 est à la hauteur des attentes d'une population d'utilisateurs de plus en plus exigeants : la programmation orientée objet est améliorée, une interface XML introduite, et des ajouts réalisés pour faciliter l'intégration du langage au monde de l'embarqué. La technologie demeure malgré tout concentrée sur sa vocation de langage de script : la programmation d'opérations sur les systèmes de fichiers et les bases de données (tri, traitement de chaînes de caractères, génération d'images, algorithmes de compression, etc.) visant à enrichir les interfaces Web.

A partir de 2012, les frameworks PHP commencent à s'imposer

Avec PHP 5 et ses différentes versions, PHP passe à l'ère des grands projets. Entre 2009 et 2014, le renforcement du mode objet (avec PHP 5.3 et 5.4), via l'introduction des namespaces, des fonctions lambda et des closures, est salué par la communauté. A partir de 2012, les frameworks PHP (Zend et Symfony) s'imposent comme des briques indispensables à tout chantier PHP d'envergure.

HHVM... et PHP 7

Mais au même moment, un autre projet commence à faire parler de lui : Facebook propose une machine virtuelle (HHVM) conçue pour compiler, à la manière de la JVM et du runtime .Net, le code PHP en bytecode. Grâce à lui, la performance des applications PHP s'en trouve largement améliorée. L'ombre d'un fork commence alors à planer sur l'écosystème PHP. Les core développeurs de PHP se devaient de réagir. Ce fut chose faite début 2014 avec PHPng (pour PHP Next Generation)... Un projet qui est aujourd'hui plus connu sous le nom de PHP 7 (lire aussi l'interview exclusive que nous a accordée sur le sujet Andi Gutmans).  Pourquoi PHP 7 et pas PHP 6 ? Car en juillet 2014 le développement de PHP 6 est finalement abandonné du fait de trop nombreuses difficultés techniques consécutives à la volonté d'intégrer l'Unicode (voir le wiki du projet).
 

La réalité de PHP aujourd'hui

En 2004, 9 ans après sa naissance, PHP était utilisé par 15 millions de sites Web. Aujourd'hui, il se place de loin devant tous les autres langages orientés serveurs (ASP et Java arrivent loin derrière).
 

Taux de pénétration de PHP en septembre 2015 (chiffre W3Techs)

Taux de pénétration de PHP sur les serveurs Web frontaux selon w3techs. © w3techs


Taux de pénétration des frameworks PHP : 30% (chiffre Builtwith)

 Taux de pénétration des frameworks en septembre 2015. © Builtwith


Niveau de popularité du langage PHP

Septembre 2015 Langage Incide
Classement Tiobe des langages les plus populaires en septembre 2015
1 Java 19.565%
2 C 15.621%
3 C++ 6.782%
4 C# 4.909%
5 Python 3.664%
6 PHP 2.530%
7 JavaScript 2.342%
8 Visual Basic .Net 2.062%
9 Perl 1.899%
10 Objective-C 1.821%


A lire aussi :

- Ajouter le code de Google Analytics à un site PHP

 

 

Serveurs / Open source