E-commerce : le W3C veut réduire le taux d'abandon des paniers

Le consortium entend standardiser l’accès aux modes de paiement sur le web. La promesse : laisser le choix à l’internaute, et ainsi réduire le taux d’abandon des paniers.

Faciliter les paiements en ligne, et ainsi contribuer à réduire le taux d'abandon des paniers sur les sites d'e-commerce : c'est le défi que se lance le W3C. Dans cette optique, le consortium annonce ce 21 octobre un nouveau groupe de travail. Son objectif est de proposer un standard de paiement en "check-out" (qui évite de communiquer ses coordonnées bancaires) avec à la clé la possibilité de choisir le mode de son choix.  Ce groupe va s'attacher à la conception d'interfaces de programmation (API) permettant d'automatiser l'accès aux moyens de paiement : carte de crédit, paiement mobile, tiers de confiance (PayPal, dépôt fiduciaire, etc.), bitcoins... 

Vers un portefeuille électronique standard

"L’industrie voit dans le portefeuille électronique un moyen de faciliter l’utilisation et la sécurité du paiement en ligne, et de soutenir des initiatives marketing. Néanmoins, les utilisateurs ne l'ont pas encore massivement adopté", constate Jeff Jaffe, PDG du W3C. "C'est en partie dû au fait que le marché du portefeuille électronique est fragmenté et que les fournisseurs utilisent des API incompatibles entre elles. Les standards du W3C permettront l'interopérabilité des différentes solutions par la standardisation des interfaces de programmation." Pour le consortium, c'est bien cette fluidité qui contribuera à réduire les taux d’abandon de panier. 

Une fois intégrées aux principaux navigateurs du marché, les API du W3C constitueront un moyen pour l'utilisateur de faire correspondre son moyen de paiement avec ceux acceptés par le site marchand. "Le navigateur fera office de médiateur lors des échanges entre l’application Web et les fournisseurs de solutions de paiement", explique le W3C. Financé en partie par l’Union Européenne (via le projet HTML5Apps), le nouveau groupe de travail est notamment porté par Bloomberg, Ripple et Worldpay.

HTML / W3C