Transformation numérique : 44% des sociétés françaises vont vers le DevOps

La transformation numérique est La motivation qui pousse les entreprises françaises à adopter le DevOps. Objectif : accélérer le déploiement de nouveaux services digitaux.

38% des entreprises et administrations françaises ont adopté le DevOps : cette nouvelle approche de l'organisation IT qui consiste à rapprocher, voire fusionner, les équipes de développement et de production pour accélérer les projets. L'indicateur est tiré d'une étude d'IDC (commanditée par CA Technologies) réalisée auprès de quelque 200 organisations basées en France au deuxième trimestre 2015. A ces 38% s'ajoutent 6% d'entreprises qui prévoient de lancer des projets à court terme intégrant, aussi, cette dimension. "Ce qui porte à 44% le poids des structures sensibilisées au DevOps en France, contre 56% outre-Atlantique", constate IDC.

Indicateur tiré de l'étude d'IDC "Dynamiques d'adoption et facteurs clés de succès des politiques DevOps en France", réalisée pour le compte de CA Technologies. © IDC

Le DevOps : bras armé de la transformation numérique

Pour une majorité d'acteurs français engagés dans la voie du DevOps (52%), l'élément déclencheur est sans surprise la transformation numérique. "Les projets de transformation IT se traduisent en effet par une exigence toujours plus forte des directions métiers pour disposer rapidement – et dans les temps - des solutions", précise IDC. "77% des structures que nous avons interrogées indiquent d'ailleurs qu'elles ont besoin d'accélérer le rythme de leurs déploiements."

Le DevOps implique plus souvent la R&D que la production

Les équipes les plus souvent impactées par une démarche de DevOps sont d'abord les études (61%) et le développement (53%), devant la production (51%). En vue de créer des ponts entre ces différents services, une très large majorité des répondants engagés dans le DevOps (71%) soulignent la place de la collaboration. "Elle est considérée comme d’autant plus importante que les entreprises tendent à faire évoluer leur modèle de Delivery, notamment via les méthodes agiles, pour permettre des changements de plus en plus rapides, à une fréquence de plus en plus élevée", commente IDC.

Le DevOps, de plus en plus souvent initié avec les métiers

Indicateur tiré de l'étude d'IDC "Dynamiques d'adoption et facteurs clés de succès des politiques DevOps en France", réalisée pour le compte de CA Technologies.  © IDC

Dans l'écrasante majorité des cas (94%), c'est la DSI qui, là encore sans surprise, porte le DevOps. "Mais de plus en plus souvent, la démarche est conjointement initiée avec une autre direction. C'est le cas dans 26% des entreprises françaises orientées DevOps. Et le plus souvent il s'agit d'une direction métier", indique IDC. D'ailleurs parmi les 57% d'entreprises consultées ayant mis en place des indicateurs partagés dans le cadre d'une politique de DevOps, une large majorité (70%) ne les partagent pas seulement au sein des équipes IT (étude, développement, exploitation...), mais aussi avec les métiers.

Comme toute évolution organisationnelle profonde, la mise en place d'une telle approche implique un plan d'accompagnement du changement. Pour 80% des structures consultées, il s'agit même de la condition numéro 1 à la réussite du chantier. "Les 'Dev' et 'Ops', deux populations diamétralement opposées, voient en effet leur fonctionnement en silos, remis en cause par ces évolutions", note IDC. Dans la même logique, 80% des entreprises engagées évoquent l'implication de la direction générale "comme facteur clé pour assurer l'adhésion des parties prenantes".

L'automatisation : question technique clés du DevOps

Aux côtés de la définition d'indicateurs communs (techniques et business), l'outillage est enfin évoqué par IDC. 36% des répondants n'hésitent pas à hisser cet aspect parmi les premières conditions de réussite. Les solutions les plus largement déployées ? Les outils orientés automatisation informatique (48%),  gestion/simulation des environnements (39%) et... collaboration (35%).

Indicateur tiré de l'étude d'IDC "Dynamiques d'adoption et facteurs clés de succès des politiques DevOps en France", réalisée pour le compte de CA Technologies. © IDC

DevOps