Grandir dans le monde numérique ne s'improvise pas !

Créer une entreprise et la faire grandir ne s'improvise pas ! Pour se développer sur des bases solides, une société a besoin de convaincre ses investisseurs de l'accompagner dans la durée. Elle doit aussi procéder étape par étape.

Commencer petit et se développer lentement peut convenir à certaines entreprises, mais ce n'est pas la stratégie que je mettrais en avant. Surtout à l'heure où des sociétés peuvent devenir mondiales en un jour et où celles qui basent leur croissance sur le long terme sont rapidement disqualifiées. Cela est d'autant plus vrai dans la high tech. Mais si votre business plan est sensé, que d'emblée vous visez d'atteindre une dimension mondiale et que vous avez confiance dans votre produit, alors vous avez toutes les chances de pouvoir créer une entreprise globale.

Pour lancer une activité, quelle qu'elle soit, prenez le temps de bien étudier votre idée en toute objectivité et de trouver les arguments qui convaincront des investisseurs de vous accompagner. Quand j'ai démarré mon activité, j'ai passé près de deux ans à développer un prototype, tout seul dans ma grange du Yorkshire, avant d'être sûr que le produit était suffisamment au point pour que je le lance. Cette phase est essentielle si vous voulez donner des bases solides à votre activité, surtout si votre produit ambitionne de résoudre des problèmes complexes comme c'était le cas pour moi ! A ce stade, il importe aussi de définir les priorités dans la mise au point de votre produit pour qu'il réponde aux attentes de vos futurs clients. Certains aspects ne justifient peut-être pas un investissement immédiat.

Quand vous pensez que votre produit est prêt pour son marché, activez vos réseaux personnels ; ils sont souvent efficaces pour le premier tour de financement. Si vous avez déjà acquis de l'expérience dans votre domaine, faites jouer vos contacts et leurs propres réseaux, en priorité ceux qui vous connaissent personnellement et ont confiance en vous.

 

Lorsque vous avez réussi à financer le développement de votre produit ou service, ne vous précipitez pas ! La commercialisation aux clients peut encore prendre un ou deux ans. Peaufinez et adaptez votre produit pour vous assurer qu'il répond bien aux attentes des clients. S'ils ne sont pas satisfaits, vous aurez du mal à trouver de nouveaux financements. Mais dès que vous avez quelques références clients et un business plan solide, vous pouvez passer à l'étape suivante : le capital-risque.

Le délai nécessaire à constituer un tour de table en capital-risque dépend du produit ou du service que vous avez créé. Dans mon cas, il a fallu près de 5 ans entre le début de la conception du produit et le premier tour de table auprès d'investisseurs. Nous savons que nous devons notre développement et notre réussite au fait qu'à chaque étape, nous nous sommes assurés d'être en phase avec le marché et d'avoir une vision claire de ce que nous pouvions apporter. Cela est essentiel, car ce sont là les questions que les investisseurs vous poseront et vous devez être à même d'y répondre sereinement. Les capital-risqueurs attendent qu'une entreprise soit solidement installée sur un premier marché avant de se développer. Mais si votre proposition et votre plan sont bons, vous aurez le monde à vos pieds. Il s'agit de présenter votre produit, mais surtout de montrer que vous êtes fiable et qu'ils peuvent investir dans votre société sans crainte. Une bonne idée, un plan de développement détaillé et une parfaite connaissance de votre marché leur inspireront confiance.

Au-delà du financement, pour que votre entreprise devienne globale, vous devez construire votre équipe dès le démarrage, sans vous soucier de la localisation de ses membres. Peu importe où ils se trouvent, ce sont les individus qui comptent. L'essentiel est que tous soient d'accord sur le produit et qu'ils partagent une seule et même vision. De même, les forces de vente n'ont plus besoin d'être implantées sur leurs marchés locaux. J'ai créé mon entreprise au Royaume-Uni, la R&D est basée dans le Yorkshire, mes premiers clients étaient aux Etats-Unis et en Australie, et notre P-dg a installé le siège de l'entreprise dans la Silicon Valley… Anaplan est une entreprise globale depuis le premier jour. Et nous ne l'avons jamais regretté !

En ce qui concerne le développement international, je recommande de créer des bureaux régionaux à moindre coût et de maintenir les frais généraux au plus bas niveau possible jusqu'à ce que l'équipe soit pleinement opérationnelle. Deux ou trois personnes suffisent à démarrer une nouvelle région. Un responsable commercial et un consultant en communication peuvent commencer à vendre et montrer que vous êtes présent dans la région sans consommer trop de capital. Des contacts personnels dans les pays au fur et à mesure de votre expansion sont une aide précieuse lorsque vous avez identifié des personnes de confiance qui ont une bonne connaissance du terrain.

Il est important de bien connaître les réglementations locales afin d'évaluer leur impact sur votre produit et son développement. Par exemple, les fournisseurs de services en mode Cloud doivent connaître parfaitement les règles qui s'appliquent en matière de stockage des données dans chaque pays, condition sine qua non pour conclure une affaire. Dès le début, notre activité a bénéficié d'influences et d'expertises internationales. C'est sans conteste ce qui a permis notre développement à l'échelle mondiale. Et encore aujourd'hui, notre conseil d'administration et notre équipe dirigeante comptent de nombreuses nationalités !

La création d'une société peut ressembler à un parcours du combattant, surtout dans le contexte incertain et difficile de l'économie mondiale. Chaque entreprise est différente tout comme son parcours. Les capital-risqueurs ont la réputation de financer plus volontiers des start-up nées dans la Silicon Valley ou qui se concentrent sur un seul produit. Mon expérience montre que ce n'est pas toujours vrai ! La réalité est qu'une bonne idée conjuguée à une base de clients potentiels sont les principaux facteurs de succès. Partant de là, vous devrez prendre votre temps et ne pas brûlez les étapes. Bonne chance !

Stockage / Etats-Unis