Info JDN : Retency lève 5 millions d'euros pour sa solution d'analytics en magasin

La start-up d'Isabelle Bordry va intensifier son développement commercial et sa R&D pour tenter de s'imposer comme le spécialiste de l'analytics pour le retail.

La nouvelle société d'Isabelle Bordry annonce avoir levé 5 millions d'euros auprès de Truffle Capital, fonds grâce auxquels elle entend accélérer son développement commercial et renforcer son activité de R&D.

Créée en 2014, Retency fournit aux enseignes physiques des outils d'analyse de trafic équivalents aux outils d'analytics dont disposent les e-commerçants, expliquait l'entrepreneuse au JDN en avril. Flux en magasin, temps passé en rayon, fréquence des visites, variations par tranche horaire… Autant d'informations obtenues grâce à des boîtiers installés dans les surfaces de vente, qui captent les fréquences wifi et bluetooth des smartphones et permettent de les distinguer les uns des autres. La start-up a créé des tableaux de bord adaptés à l'activité du retail, pour permettre aux distributeurs d'analyser les parcours clients avec autant de précision qu'un site marchand tracerait ses visiteurs.

Forts de ces éléments, les utilisateurs de Retency peuvent alors optimiser l'agencement de leurs magasins et les parcours clients, mais aussi l'assortiment, les vitrines, la répartition des vendeurs, le nombre de caisses ouvertes... Ou encore mesurer l'efficacité d'une campagne, Retency procurant également des outils d'optimisation des campagnes publicitaires online et offline.

La société nomme peu de références mais indique avoir déjà pour clientes des enseignes de premier plan dans la distribution de produits culturels, l'habillement, les loisirs, le bricolage, les cosmétiques, l'alimentaire et l'automobile.

Sur ce créneau en plein essor des analytics en magasin, cet apport de capital va lui permettre d'accélérer au bon moment pour tenter de prendre de vitesse d'autres start-up spécialisées, mais également faire valoir son indépendance à l'heure où Google et Apple (et bientôt Facebook et Amazon) consacrent beaucoup d'énergie à se positionner dans la distribution physique.

Levée de fonds / Wifi