Bitstrips s'apprête à lever 15 millions de dollars, mais l'appli peut-elle encore progresser ?

L'application de création de bandes dessinées personnalisées lancée en octobre dernier avait déjà levé 3 millions de dollars en décembre.

Depuis quelques mois, les vignettes de bandes dessinées Bitstrips envahissent les réseaux sociaux. Pour accélérer son développement, la start-up s'apprêterait à finaliser une levée de 15 millions de dollars en série B, rapporte Techcrunch. Kleiner Perkins Caufield & Byers mènerait le tour de table. Lancée en octobre 2013 sur mobile, l'application Bitstrips a connu un succès fulgurant, se classant en tête des téléchargements d'applications gratuites sur l'App Store en deux semaines. Elle permet de de personnaliser des vignettes de bandes dessinées en se créant son propre avatar, puis de les partager sur les réseaux sociaux. En décembre, la start-up a levé 3 millions de dollars auprès de fonds chinois Horizons Venture. Elle revendiquait alors 30 millions d'avatars créés en deux mois.

Pourtant, après avoir connu une popularité extrêmement rapide, l'application risque d'avoir du mal à grossir sa base utilisateurs. La start-up compte s'atteler à ce défi grâce à cette deuxième levée de fonds. D'autant que Bitstrips, disponible sur iOS, Android, Amazon et Facebook, n'a pas encore trouvé son business model : "Nous avons beaucoup d'idées et je pense qu'il existe de réelles opportunités pour monétiser le service, a déclaré le CEO de Bitstrips, Jacob Blackstock, interviewé par le JDN le mois dernier. Néanmoins, ce n'est pas notre préoccupation aujourd'hui. Nous restons avant tout concentrés sur le produit et sur l'amélioration de l'expérience utilisateur." Pour continuer de séduire, l'application cherche à innover constamment. La start-up devrait procéder à de nombreux recrutements en ce sens, explique Jacob Blackstock : "Nous proposerons bientôt davantage de modes de partage et toujours plus d'options de customisation pour permettre à nos utilisateurs d'exprimer toute leur créativité. Pour nous aider dans cette tâche, nous allons procéder à une série de recrutements, notamment de profils ingénieurs, afin de renforcer le pôle technique de notre équipe qui est encore majoritairement composée d'artistes et de dessinateurs. Nous comptons également embaucher dans le secteur artistique pour nous permettre de créer toujours plus de contenu."

Levée de fonds / Bitstrips