La Belle Assiette lève 1,3 million d'euros pour accélérer à l'international

La start-up française a notamment convaincu Kima Ventures, Nicolas Brusson, de BlaBlaCar, Thibaud Elzière, de Fotolia et eFounders, ou encore les trois fondateurs de l'Atelier des Chefs.

La Belle Assiette vient d'annoncer une levée de fonds de 1,3 million d'euros auprès d'investisseurs européens et américains. Ce troisième tour de table porte à 1,7 million d'euros le montant des fonds levés par la start-up parisienne depuis sa création. Objectif de la plateforme de réservation de Chefs à domicile, qui couvre déjà intégralement le marché français et s'est lancée, sur les six derniers mois, en Belgique, en Suisse, au Luxembourg et plus récemment au Royaume-­Uni : recruter et accélérer son développement sur les 9-12 prochains mois.

Parmi les nouveaux investisseurs : Nicolas Brusson, co­fondateur & COO de Blablacar, Thibaud Elzière, fondateur de Fotolia et eFounders, Nicolas Bourdin, fondateur d'Extia, les trois fondateurs de l'Atelier des Chefs, et Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel et Jérémie Berrebi. Guillaume Cuvelier, investisseur historique de La Belle Assiette et fondateur de Svedka Vodka, a aussi réinvesti dans la start-up.

350 Chefs inscrits

"Ce nouveau tour de table avait deux objectifs: lever de nouveaux fonds afin d'accélérer notre expansion et s'entourer d'excellents entrepreneurs qui ont réussi à créer de grandes entreprises au modèle similaire", note Stephen Leguillon, co-fondateur et CEO.

Lancée à Paris en 2013 par Stephen Leguillon et Giorgio Ricco, La Belle Assiette propose à ses utilisateurs de réserver un Chef professionnel pour le faire venir préparer et servir un repas à domicile. La start-up revendique plus de 350 Chefs inscrits et validés sur sa plateforme et promet de sortir "un nouveau produit" en novembre.

Levée de fonds / Kima Ventures