Ubleam lève 550 000 euros pour ses QR Codes personnalisables

La start-up propose aux marques de laisser tomber les QR Codes pour passer aux "bleams", des tags personnalisés qu'il est possible de scanner grâce aux terminaux mobiles.

La start-up Ubleam vient d'annoncer avoir levé 550 000 euros auprès de deux family offices du secteur du luxe et de la grande distribution, ces derniers préférant rester anonymes. Fondée en 2010, la société a développé une technologie proche de celle des QR Codes. Elle propose aux marques et annonceurs de disposer de leur propres QR Codes personnalisés de leurs logos et davantage distinctifs, baptisés "bleams". Ces derniers peuvent être par ailleurs scannés par un terminal mobile depuis une distance cinq fois plus grande que les QR Codes traditionnels et peuvent être imprimés sur tout type de supports à une taille pouvant descendre jusqu'à 2 mm pour être identifiables.

La société fournit également aux marques une solution analytique leur permettant de savoir combien de fois et par quel type d'utilisateurs leurs bleams ont été scannés. Le business model de Ubleam repose sur la création de ces bleams personnalisés qui est gratuite pour un bleam, de 100 euros par an pour deux bleams et jusqu'à 2 000 euros pour 1 000 bleams. L'accès à la solution analytique complète est compris à partir de l'offre à 500 euros par an comprenant la création de cinq bleams. La société est installée près de Toulouse dans la TIC Valley et compte à ce jour six salariés. Elle souhaite en rercuter une douzaine courant 2013 grâce à cette levée de fonds, afin d'accélérer la commercialisation de sa solution marketing.

Capital risque / Levée de fonds