Moovit, le Waze des transports en commun, lève 50 millions de dollars

Moovit levée 50 millions dollars L'application israélienne a bouclé un troisième tour de table auprès de Nokia Growth Partners et de ses principaux partenaires.

Moovit, qui se décrit comme "le Waze des transports en commun", vise sans doute un destin aussi réussi que celui de son aîné, racheté par Google pour 1,15 milliard de dollars en 2013. La start-up israélienne, qui a récemment installé son siège international à San Francisco, a en effet finalisé une levée de fonds de 50 millions de dollars en série C, à la fin du mois de décembre, auprès de Nokia Growth Partners, Keolis, le Groupe Bernard Arnault, BMW i Ventures et Vaizra Investments, ainsi que ses investisseurs historiques BRM Capital, Gemini Partners et Sequoia Capital.

L'application de crowdsourcing pour les transports en commun revendique 15 millions d'utilisateurs, contre 10 millions seulement en novembre dernier. "Depuis notre dernier cycle de financement, Moovit a connu une croissance phénoménale sur ses marchés d'origine. Il est temps à présent d'en faire profiter les usagers du monde entier", déclare Nir Erez, CEO.

10 millions de rapports par jour

En France, Moovit vient de signer un partenariat à Bordeaux avec Keolis, opérateur du réseau de transports en commun, pour échanger leurs données et enrichir l'application puis en assurer la promotion.

Disponible gratuitement sur l'App Store, Google Play Store et Windows Phone, Moovit est disponible dans plus de 500 villes à travers le monde, dans 50 pays et en 36 langues. Plus de 10 millions de rapports sont transmis chaque jour par les usagers. La start-up emploie désormais 60 collaborateurs dans six pays. Cette nouvelle levée de fonds porte à 81,45 millions de dollars le montant total levé par Moovit depuis sa création, en 2012, par Nir Erez, Roy Bick et Yaron Evron.

A lire aussi sur le JDN :

Nokia / Waze