Business plan : réussissez vos projections financières Construire une stratégie financière cohérente

Si pour Thomas Neveux il est possible d'envisager de très fortes croissances sur Internet en raison de l'adoption massive d'une application mobile à l'international ainsi que grâce à des effets viraux, il faut toutefois être "en mesure de modéliser ce type de mécanismes pour gagner en crédibilité auprès des investisseurs, ce qui nécessite forcément de l'expérience sur un marché et une vision pragmatique de ce dernier". Il faudra par ailleurs, et cela va de soi, que l'entrepreneur reste cohérent entre ce qu'il annonce lors de sa présentation et ce qu'il aura réalisé quelques années plus tard.

margaux derhy accompagne les entrepreneurs dans la conception de leur business
Margaux Derhy accompagne les entrepreneurs dans la conception de leur business plan © S. de P. La Petite Étoile

Pour Margaux Derhy, fondatrice de La Petite Etoile, une société qui conseille les start-up dans leur business plan, ce type d'incohérences peut se retrouver à tous les niveaux. "Il est d'ailleurs fréquent que l'évolution du chiffre d'affaires ne soit pas cohérente avec l'évolution des charges". C'est à dire qu'un volume de chiffre d'affaires croissant suppose une force commerciale qui l'est également. Et toutes les charges qui y sont liées doivent également être ajustées.

Distinguer les outils opérationnels des outils décisionnels

Il ne faut pas confondre un outil de gestion opérationnel avec un outil décisionnel : c'est ce qui fait la différence entre un budget et un business plan. "Le budget permet de gérer ses dépenses au quotidien tandis que le business plan illustre un ensemble de mécanismes cohérents", explique Thomas Neveux. Le budget va permettre de comprendre que de X clients en 2013, on souhaite en atteindre Y à fin 2014. Le business plan va lui illustrer les mécanismes utilisés pour le faire. "C'est là où l'investisseur va comprendre si la stratégie est de miser par exemple sur l'optimisation du taux de transformation d'une campagne ou sur l'augmentation des coûts marketing", poursuit-il.

Utiliser des comparables de marché

Si l'on n'est pas en mesure d'appréhender correctement son CA dans le cas d'un business model très innovant, "il faut se rabattre sur des comparables du marché, c'est à dire sur les résultats de start-up qui proposent un modèle économiqus proche du nôtre" rappelle Margaux Derhy. Cette situation permet notamment à une start-up cherchant des financements en amorçage de gagner la confiance de l'investisseur laissant transparaître une vision pragmatique du marché, à côté d'une autre dont les chiffres ne sont pas confrontés au marché.

Capital risque / Levée de fonds