Jean-François Rial (Voyageurs du Monde) "C'est le Web qui tire notre croissance vers le haut"

Spécialisé sur le voyage sur mesure et d'aventure, le groupe Voyageurs du Monde voit un transfert de plus en plus rapide de son activité vers le Web. Le point avec son PDG.

Création de mini-sites devis pour la marque Voyageurs du Monde, transactions en ligne pour les autres marques du groupe commercialisant des packages... Comment évolue la part du Web dans votre activité ?

Jean-François Rial. Sur l'ensemble de nos marques, dont font partie Voyageurs du Monde, Terres d'aventure ou encore Nomade Aventure, la part du Web dans notre chiffre d'affaires a augmenté de 20 % en 2009 alors que l'activité du groupe est globalement restée stable par rapport à l'année précédente. La part du Web a ainsi atteint 36 % pour le site Vdm.com, 30 % pour Terdav.com et plus de 50 % pour Nomade-aventure.com.

Il est clair que les agences physiques enregistrent une baisse régulière de fréquentation au profit des sites Internet. C'est le Web qui tire vers le haut notre croissance. Et la part d'Internet devrait encore croître de 25 % en 2010. Grâce à la notoriété de nos marques, la fréquentation des sites a grimpé de 25 % en 2009. Aujourd'hui nous comptons près de 800 000 visiteurs uniques sur l'ensemble des sites.

"Toutes nos nouvelles brochures seront diffusées sur l'iPad"

Vous faites peu d'opérations de communication et n'envisagez pas de croissance externe pour le moment. Quels sont les principaux chantiers de développement du groupe ?

Dans le secteur du voyage, un site est graphiquement et techniquement obsolète au bout de deux ans. Début 2010 s'est donc terminée la refonte intégrale du site de Voyageurs du Monde, avec une nouvelle interface graphique qui correspond davantage avec l'état d'esprit des clients et les valeurs de la marque. Quand ils vont en agence, les clients s'adressent directement au spécialiste du pays où ils veulent se rendre. Sur Internet, la problématique des internautes est d'abord de trouver où se rendre. Nous avons donc développé un outil d'aide à la décision basé sur des critères tels que la durée de vol, la formule de voyage désiré, etc. Résultats, depuis trois mois, le nombre de visiteurs et le taux de transformation ne cesse de croître. D'ici la fin de l'année ou début 2011, le site bénéficiera d'une version en anglais, 1 % de nos 150 000 clients proviennent de l'étranger. Sinon, nous allons plancher cette année sur la refonte du site de Terres d'Aventure et de celui de Deserts.

Vous avez également des projets dans le domaine du Web 2.0 ?

Effectivement. Cependant, si Nomade Aventure bénéficie depuis un an maintenant d'un "nomadomètre", un outil de notation des voyages, nous n'allons pourtant pas décliner l'idée telle quelle sur les autres sites, ce qui ne correspondrait pas aux clients des autres marques. Nous planchons plutôt sur un réseau social destiné aux 8 000 à 10 000 personnes qui travaillent directement ou indirectement avec le groupe Voyageurs du Monde. Il sera mis en place fin 2010 et sera accessible aux clients qui le désireront, même si ce n'en est pas la finalité. 

Quelles sont vos velléités concernant le mobile ? Quels sont vos projets sur iPad ?

La marque Voyageurs du Monde dispose déjà d'une application iPhone depuis deux ou trois ans, mais elle n'enregistre que 5 000 téléchargements par mois. Maintenant que l'iPad est sorti, elle ne sert plus à rien. L'iPad offre de telles possibilités !
La marque dispose d'une trentaine de brochures, dont cinq ou six sont rééditées chaque année. Toutes les nouvelles brochures vont être conçues en multimédia dorénavant, proposant des contenus beaucoup plus approfondis que ne le permettent les brochures en papier. Elles permettront d'offrir du contenu vivant aux gens, des interviews vidéo, plus de photos, et surtout il n'y a aucune limite dans le nombre de pages à éditer. Auparavant nous avions bien quelques brochures en ligne, mais sans véritable valeur ajoutée. Les premières version pour iPad, l'une sur Israël et la Palestine, l'autre sur la Polynésie, seront lancées en octobre prochain. Même chose pour Terres d'Aventure qui aura sa version iPad en 2011 où l'on retrouvera le profil des voyages, ce qui était impossible sur papier jusqu'à maintenant.

PDG du groupe Voyageurs du Monde, Jean-François Rial est co-fondateur et co-dirigeant du groupe Voyageurs qui réuni les tour-opérateurs Voyageurs du Monde, Comptoir du Voyage, Terres d'Aventure et Nomade Aventure. Il a auparavant été directeur général puis vice-président de Fininfo de 1988 à 1997. Jean-François Rial est par ailleurs membre du Comité exécutif du CE.O (Centre d'étude des tour-opérateurs).

Autour du même sujet

"C'est le Web qui tire notre croissance vers le haut"
"C'est le Web qui tire notre croissance vers le haut"

Création de mini-sites devis pour la marque Voyageurs du Monde, transactions en ligne pour les autres marques du groupe commercialisant des packages... Comment évolue la part du Web dans votre activité ? Jean-François Rial. Sur l'ensemble de...