Tesco va dédier des supermarchés aux commandes en ligne

Le britannique Tesco se prépare à ouvrir un réseau de supermarchés réservés aux commandes provenant de son site marchand. Aujourd'hui, pour préparer les commandes en ligne, l'enseigne de distribution envoie des employés parcourir ses propres rayons pour remplir leur chariot des articles commandés. L'essor de l'e-commerce a poussé Tesco, qui traite actuellement 475 000 commandes en ligne par semaine, à modifier son fonctionnement.
 
A l'avenir, des magasins seront entièrement dédiés aux commandes passées sur Internet et ne recevront donc jamais la visite de clients. Ces "dark stores" prendront exactement la même forme que les supermarchés normaux de Tesco, caisses et publicités mises à part. Les employés y rempliront le chariot de chaque cyberacheteur. Le groupe de distribution s'attend à ce que les "dark stores" représentent 15 % de ses ventes en ligne d'ici 2014. Un premier a déjà ouvert dans le Surrey et un deuxième dans le Kent.

Tesco va dédier des supermarchés aux commandes en ligne
Tesco va dédier des supermarchés aux commandes en ligne

Le britannique Tesco se prépare à ouvrir un réseau de supermarchés réservés aux commandes provenant de son site marchand. Aujourd'hui, pour préparer les commandes en ligne, l'enseigne de distribution envoie des employés parcourir ses propres...