L'e-commerce français croît de 5,3% en janvier

L'e-commerce français croît de 5,3% en janvier Le nombre de transactions en ligne augmente de 4,63% sur an. Le panier moyen remonte à 69,95 euros.

Petite croissance pour l'e-commerce en ce début d'année. Dans l'Hexagone, le chiffre d'affaires de la vente en ligne croît de 5,33% en janvier 2018 sur un an, selon l'indice mensuel du JDN. Cette croissance atteignait 10,68% en janvier 2017, 12,89% en janvier 2016 et 11,75% en janvier 2015. Pour ce premier mois des soldes d'hiver, la croissance s'affaisse, confortant les analystes qui prévoient un millésime 2018 décevant.

Le chiffre d'affaires du e-commerce croît de 5,33% en janvier 2018 sur un an. © JDN

Le nombre de transactions en ligne suit la même tendance. En janvier 2018, la croissance des achats par carte bancaire sur Internet a atteint 4,63% sur un an. Selon notre historique, c'est même la hausse la plus basse de ces deux dernières années.

Le nombre de transactions en ligne augmente de 4,63% sur un an également. © JDN

En revanche, le panier moyen repart à la hausse. Il atteint 69,95 euros en janvier 2018, soit une augmentation de 46 centimes d'euros par rapport à janvier 2017. En décembre 2017, ce dernier a aussi augmenté de 0,53 centimes. Si le panier moyen ne cesse de baisser depuis plusieurs années, cette chute est notamment compensée par la fréquence des achats qui augmente et par le développement du e-commerce mobile.

Le panier moyen remonte à 69,95 euros en janvier 2018. © JDN

Méthodologie :

L'indice e-commerce du JDN présente l'évolution du nombre et de la valeur des paiements électroniques effectués par carte bancaire auprès d'e-commerçants français ayant opté pour les services de paiement en ligne proposés par les quatre acteurs majeurs de notre panel : WorldlinePayline by MonextPayBox by Verifone et Ogone by Ingenico ePayments. Ce panel représente environ 75% du marché. Le nombre de transactions par carte bancaire correspond à des paiements ayant abouti et non au nombre d'interrogations sur les serveurs de ces sociétés.

Et aussi :

Annonces Google