Amazon va lancer sa propre marque alimentaire

Des produits d'épicerie et d'entretien de la maison estampillés Amazon Elements devraient bientôt être vendus par son service Amazon Fresh.

Amazon s'apprête à ajouter l'alimentaire aux familles de produits qu'il couvre déjà en marque propre, révèle le Wall Street Journal. Début mai, l'e-commerçant a en effet requis qu'une grosse vingtaine de nouvelles familles de produits soit protégée au titre de sa marque Elements : lait, café, céréales, soupe, pâtes, eau, nourriture pour bébé, vitamines, nourriture pour chiens, rasoirs, produits de nettoyage et d'entretien de la maison... Ces nouvelles catégories pourraient donc bientôt rejoindre les lingettes pour bébé Elements déjà commercialisées auprès des abonnés Prime (les couche-culottes Elements ont été abandonnées au bout d'un mois, suite au mauvais accueil des acheteurs). Pour ce faire, l'e-marchand a approché plusieurs fabricants alimentaires et en particulier TreeHouse Foods, qui engrange 3 milliards de dollars par an en fournissant leurs marques propres à ses partenaires distributeurs.

Comme de très nombreux distributeurs avant lui, Amazon cherche dans les marques propres le moyen d'améliorer ses marges et de renforcer la fidélité de ses clients, les consommateurs ne percevant plus les marques de distributeurs comme de qualité inférieure. Outre Elements, il dispose d'ailleurs déjà des marques Basics, Pantry, ainsi que de Strathwood and Pinzon dans le mobilier de jardin. Les nouvelles références Elements seront probablement vendues par le service de livraison alimentaire Amazon Fresh, qui après des années de test à Seattle est maintenant disponible à San Francisco, Los Angeles et New York.

Annonces Google