La marque Apple est la plus contrefaite sur Priceminister


Selon une étude réalisée en interne par Priceminister, les tentatives de mise en vente de produits high tech contrefaits ont explosé de 170 %.

Apple et Microsoft sont les marques les plus souvent victimes de contrefaçon sur Priceminister en 2008, indique une étude réalisé par la place de marché au sein de son réseau. Au cours de l'année écoulée, la mise en vente de produits contrefaits de ces deux marques a explosé respectivement de 328 % et 295 %, indique l'entreprise française. Au hit-parade des marques les plus visées figurent aussi Nike, Sony, Nokia, Chanel, Dolce & Gabbana et Burberry.

A l'instar d'Apple et Microsoft, c'est l'ensemble du secteur high tech qui semble victime d'une explosion des tentatives de mise vente de produits contrefaits. Les produits high tech contrefaits soumis à Priceminister ont connu en 2008 une très forte hausse (170 %) par rapport à 2007. A titre de comparaison, la vente de copies illégales de produits de mode n'a progressé que de 13 %. La mode reste cependant le secteur d'activité le plus exposé à la contrefaçon sur Internet : elle représente 59 % des cas de contrefaçon répertoriés, contre 37 % pour la high tech.

L'Internet demeure un fort lieu d'acquisition des contrefaçons par les vendeurs qui ont, ensuite, tenté de procéder à leur revente sur PriceMinister. Sur la totalité des factures communiquées par les vendeurs suspectés de contrefaçon par la plate-forme, 41 % des vendeurs ont indiqué s'être approvisionnés auprès d'autres plates-formes de e-commerce. Un quart des vendeurs suspects affirment s'être procuré le produit directement auprès d'un site chinois.

Annonces Google