LDLC améliore son résultat annuel de 41%

L'e-commerçant, dont le chiffre d'affaires a dépassé 200 millions d'euros sur l'exercice 2012-2013, prend notamment des parts de marché à Pixmania.

LDLC publie un résultat net annuel à 4,5 millions d'euros, en progression de 40,6% par rapport à l'exercice précédent. 40% du résultat sera redistribué aux actionnaires en dividendes de 33 centimes par action. En un an, son chiffre d'affaires a progressé de 17,5% pour s'établir à 207,8 millions d'euros sur l'exercice 2012-2013. La marge brute s'améliore de 13,7% pour approcher 17% du chiffre d'affaires.

"Ces excellentes performances démontrent la solidité des fondamentaux sur lesquels le groupe s'appuie déjà pour déployer sa stratégie de franchises", se réjouit son directeur général Olivier de La Clergerie. LDLC compte ouvrir ses premiers magasins franchisés durant l'exercice 2013-2014 et vise 40 boutiques à cinq ans.

L'e-commerçant a également profité des difficultés de certains concurrents plus généralistes, comme Pixmania. "Dans un marché high tech, qui connaît une fragilisation de la concurrence généraliste, le groupe a su gagner des parts de marché en réaffirmant son positionnement de spécialiste", analyse Olivier de la Clergerie. Le groupe se déclare en ordre de marche pour franchir le cap des 500 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017-2018.

Annonces Google