L'e-mailing plébiscité cet été pour générer du chiffre en ligne

Les e-commerçants et les vendeurs mutlicanal ont décidé de changer leur fusil d'épaule pour les vacances d'été, rapporte une étude réalisée par WebTrends : pour générer des revenus en ligne auprès de leur base de clients fidèles, 23 % d'entre eux ont préféré les campagnes d'e-mailing et de liens sponsorisés à une stratégie de promotions basées sur les prix. A titre de comparaison, ils n'étaient que 11 % à faire ce choix l'an passé. Les cybermarchands considèrent même l'e-mail marketing comme l'outil le plus générateur de demande devant les liens sponsorisés et le référencement naturel.

Les dépenses marketing pour l'e-mailing sont donc en hausse de 52 %, celles allouées aux liens sponsorisés croissent également de 46 %, tandis que le référencement naturel enregistre + 38 %. Une évolution qui s'est faite au détriment des bannières d'e-pub (- 17 %), de la publicité presse (- 16 %) et de la pub TV (- 14 %). 8 cybermarchands sur 10 utilisent l'e-mailing à des fins de création d'une relation client, afin de réaliser à l'avenir une base de données dans laquelle il sera possible d'analyser l'intérêt des clients en fonction de leurs taux de clics dans les e-mails. Un point sur lequel les cybermarchands doivent néanmoins accroître leurs efforts, seulement 27 % d'entre eux déclarant mesurer en détail l'activité des clients face à leurs e-mails.

Autour du même sujet

L'e-mailing plébiscité cet été pour générer du chiffre en ligne
L'e-mailing plébiscité cet été pour générer du chiffre en ligne

Les e-commerçants et les vendeurs mutlicanal ont décidé de changer leur fusil d'épaule pour les vacances d'été, rapporte une étude réalisée par WebTrends : pour générer des revenus en ligne auprès de leur base de clients fidèles, 23 %...

Annonces Google