31 % des e-commerçants US envoient e-mails non sollicités

31 % des sites marchands américains ajoutent des clients à leur liste de destinataires d'e-mails marketing sans leur permission, révèle le spécialiste de l'e-mailing Return Path. Le cabinet souligne que si l'envoi de messages promotionnels non sollicités à des internautes déjà clients n'est pas illégal, cette pratique ne respecte pas la relation avec le client, qui considère généralement ces e-mails comme du spam.

Qui plus est, les e-commerçants manquent également des occasions d'augmenter leurs ventes : 60 % n'incluent pas de promotions dans les messages transactionnels et rares sont ceux qui personnalisent les promotions envoyées à leurs clients en fonction de leurs précédents achats. L'étude de Return Path, menée auprès de 45 sites marchands, précise en effet que seuls 15 % utilisent les données reçues au cours du processus d'achat pour personnaliser leurs messages promotionnels.

Annonces Google