Pour les entreprises, les soldes riment avec pic de consommation de la connectivité

Pendant les soldes, les entreprises doivent faire face à un défi important : elles sont mobilisées pour une période qui est généralement synonyme d’une augmentation considérable de la consommation en bande passante.

En France, le Black Friday a connu un succès qui a dépassé de loin les prévisions, et c’est sur Internet que les Français ont le plus répondu présent pour effectuer leurs achats de fin d’année. Sur la seule journée du vendredi noir, le volume global des commandes en ligne a connu une hausse de 34 % par rapport à 2017, et de 347 % par rapport à 2014, selon le Webloyalty Panel qui regroupe plus de 30 sites e-commerce importants en France (plus de 100 000 transactions par an).

La consommation de la bande passante connaît une augmentation significative en raison de la multiplication des activités et des transactions commerciales en ligne. L’évolution du trafic, porté par les pratiques professionnelles et l'usage du cloud, n'a fait que s'accroître depuis le début des années 2000 et les prévisions indiquent une augmentation considérable dans les prochaines années. Selon une étude gouvernementale, ce trafic devrait connaître une hausse de 30 à 35 % par an.

Si l’accroissement de ce trafic ne semble pas poser de difficultés techniques particulières pour les entreprises, à l’exception de quelques sites de commerce en ligne, il nécessite d’anticiper des mesures complémentaires qui pourraient être utiles lors de cette période des soldes. Voyons quelles sont les répercussions sur les entreprises et quelles mesures prendre pour encadrer ou en limiter les effets. Car en une fraction de seconde, une entreprise peut subir de sérieuses difficultés de fonctionnement en raison de variations impressionnantes de sa consommation en bande passante, initiées par des flux considérables de données.

Pour gérer en temps réel la connectivité – le principal problème rencontré – l'entreprise adapte directement en ligne sa bande passante afin d'éviter des congestions pouvant amener à des situations problématiques. Lorsque l'afflux des données est important, le réseau peut saturer. Afin d’éviter cette mésaventure, les entreprises ont désormais la possibilité d’être accompagnées dans l’économie numérique à travers des réseaux intelligents à haute disponibilité qui sont conçus sur mesure et intégrés au cloud. Elles peuvent choisir le mode de consommation, de fourniture et de gestion des services nécessaires en temps réel. Aujourd’hui c’est le réseau qui s’adapte aux besoins de l’entreprise et non l’inverse.

Des réseaux sécurisés et à haute disponibilité permettent d’apporter la connectivité en temps réel grâce à l’agilité du SDN/NFV (réseau défini par logiciel / virtualisation des fonctions réseaux, ndlr). Avec l’innovation et la mise en place des outils en ligne et en libre-service, les entreprises sont désormais en mesure de gérer leurs réseaux en régulant leurs bandes passantes en fonction de leurs besoins tout en maîtrisant les coûts. Ces services à la demande offrent une expérience client – la commande, l’approvisionnement et la flexibilité des services – en temps réel et non plus en quelques semaines.

Autour du même sujet

Pour les entreprises, les soldes riment avec pic de consommation de la connectivité
Pour les entreprises, les soldes riment avec pic de consommation de la connectivité

En France, le Black Friday a connu un succès qui a dépassé de loin les prévisions, et c’est sur Internet que les Français ont le plus répondu présent pour effectuer leurs achats de fin d’année. Sur la seule journée du vendredi noir, le volume...