Comment optimiser le coût de ses publicités Facebook ?

Vos coûts de publicité Facebook sont élevés ? Suivez ces 6 conseils stratégiques pour les diminuer et gagner en rendement et en visibilité.

Découvrez, en 6 étapes, comment abaissez le coût de vos campagnes de publicité diffusées sur Facebook.

1) Effectuer des tests A/B

Pour améliorer le CPC (Coût Par Clic), le «split-testing», ou test A/B, permet d'effectuer des comparaisons entre vos différentes versions de vos opérations publicitaires. Cette action montre celles qui fonctionnent et celles qui ne sont pas pérennes.

Pour ce faire, composez et publiez au préalable plusieurs versions pour un même thème. L'idée est de soumettre dans un premier temps, différentes images pour un même contenu. En fonction des résultats du CTR (taux de clics), vous définissez la plus pertinente et éliminez les moins profitables.

Ensuite, effectuez la même opération pour le texte, une fois l'illustration adéquate révélée par le simulateur. Vous êtes ainsi en mesure de tester tous vos visuels répertoriés dans votre plan de communication (bannière, logo, formulaire, vidéos, …). Vous obtenez alors celle la plus susceptible d'augmenter le taux de clics. Idéalement, misez sur des réclames avec un indice de pertinence entre 8 et 10/10.

Le retour sur investissement et le taux de conversion s'en trouvent améliorés et par conséquent, réduisent le montant budgétaire. Vous pouvez ainsi investir sur les plus bénéfiques.

2) Analyser régulièrement la fréquence

Cette analyse mesure le nombre de fois qu'un utilisateur visualise votre annonce. Cela signifie que, soit vous avez atteint votre cible, soit il hésite. Si c'est le cas, cette fréquence grimpe et les réactions diminuent. Les frais s'en trouvent augmentés et les résultats se font attendre.

Pour résoudre cette situation, gardez à l'oeil la colonne " répétition " dans l'onglet " performances et clics ", dans la section des publicités. Si ce chiffre dépasse les 3, il est temps de changer de stratégie. Ce changement de cap suscitera plus efficacement l'engagement et les interactions des utilisateurs.

Par ailleurs, renouvelez fréquemment vos slogans, diversifiez-les sur un même thème, afin d'éviter que l'auditeur ne se lasse d'une campagne répétitive. Cette valeur est porteuse de nouvel engagement et par extension, de diminution de coût et d'apporter de meilleurs profits. Vous préservez ainsi votre image de marque dans les esprits.

3) Adaptez une audience spécifique pour chaque campagne

Le CPC est différent d'une tranche d'âge à l'autre. En considérant un prix moyen de 0,20€ par clic, le groupe d'âge entre 45 et 54 ans revient plus cher, que celui des 13-17 ans, parce que c'est la tranche d'âge la plus probable d'être intéressée par un achat.

Fort de ce constat, la pratique fait appel au " remarketing ", qui consiste à cibler le public se trouvant déjà dans votre base de données de clients ou de prospects. En d'autres termes, vous ciblez votre campagne sur cette base, en combinant un communiqué dédié exclusivement à cette liste. Pour exemple, un mail d'invitation à une journée spéciale d'achats réservée à ses adhérents. Vous réduisez ainsi son coût en améliorant votre retour financier.

Cette astuce apporte un taux de conversion davantage élevé. Dans le même ordre d'idée, sectionnez votre base de données en groupes spécifiques en leur proposant une prospection qui leur est propre. En conséquence, vous apportez des propositions plus pertinentes à un segment-type de votre public.

4) Le bouton Call-To-Action

Ces demandes d'appel à actions doivent être étudiées avec soin. Proposez plutôt "En savoir plus" ou "S'inscrire" à un auditoire non encore fidélisé, plutôt que "Acheter maintenant". L'importance de segmenter son public en groupe ciblé dévoile ici son impact, en misant sur le détail. Instaurez un seul bouton par publicité et vous guetterez plus aisément la plus percutante.

5) L'image en colonne de droite pour les PC

Le premier élément d'une bonne publicité est le visuel. Il demande une attention toute particulière, avant même la composition. À cela s'ajoute sa disposition, jouant un rôle décisif et inconscient sur notre cerveau. Tenez compte que la partie gauche du cerveau fait appel à la mémoire émotionnelle, qui dirige le regard vers la droite. Demandez à une personne de se souvenir d'un câlin particulier de son enfance, ses yeux se dirigeront naturellement vers la droite. A contrario, faites-lui imaginer une vache rose et ils se dirigeront vers la gauche.

Les photos sont généralement plus attrayantes que les illustrations. En marketing, l'usage de l'impact des couleurs est une tactique courante. Privilégiez des tons contrastés et en corrélation avec votre concept : le vert représente la nature ; le rouge, les émotions vives, … La représentation imagée doit être également en adéquation avec vos écrits, qui eux, restent simple et accessible.

6) Le fil d'actualité de Facebook sur PC plus rentable

À l'exception des publicités sur Facebook mobile pour les téléchargements et les achats d'applications, ciblez le fil d'actualité sur les ordinateurs plutôt que les mobiles. Elles affichent un rapport d'interaction supérieur, dues au confort de navigation par rapport aux téléphones. La taille des textes et des images étant plus accessible pour une commodité visuelle. Pour ce faire, désactivez manuellement les options d'emplacement,  associées automatiquement à vos slogans. Choisissez l'option "Bureau  uniquement" dans "Types d'appareils".

En résumé

Vous l'aurez compris, l'optimisation du coût de vos publicités sur Facebook requiert un engagement temporel avant tout. Cette période passée à vérifier, comparer, changer de stratagème, ne peut que rentabiliser à bon escient votre stratégie d'acquisition. Vous aurez dès lors, l'agréable surprise de voir votre chiffre d'affaires décollé, pour un moindre prix.

À noter que vous pouvez créer des " règles automatiques ", qui permettent d'activer  des tâches se déclenchant selon les critères choisis. Par exemple, instaurez de stopper une publicité peu rentable, si elle atteint un seuil de taux de clics critique. La liste de toutes les options disponibles n'est pas exhaustive et, plus vous vous familiarisez avec cet outil, plus vous en retirez des bénéfices.

Autour du même sujet

Comment optimiser le coût de ses publicités Facebook ?
Comment optimiser le coût de ses publicités Facebook ?

Découvrez, en 6 étapes, comment abaissez le coût de vos campagnes de publicité diffusées sur Facebook. 1) Effectuer des tests A/B Pour améliorer le CPC (Coût Par Clic), le «split-testing», ou test A/B, permet d'effectuer des comparaisons...