AppGratis : son CEO se dit "choqué" par la décision d'Apple

AppGratis : son CEO se dit "choqué" par la décision d'Apple L'application a été retirée pour avoir fait la promotion d'autres applications et avoir utilisé les push notifications à des fins publicitaires. Simon Dawlat réagit.

[Mise à jour le 9 avril 2013 à 19h26] Quelques jours après la décision prise par Apple d'évincer son application de l'AppStore (lire l'article : AppGratis disparaît de l'AppStore après avoir levé 10 millions d'euros, du 08/04/13), le fondateur d'AppGratis, Simon Dawlat, s'est fendu d'un billet dans lequel il déplore la décision prise par Apple. "Je suis encore complètement choqué par ce qui nous arrive", explique-t-il. Pour justifier l'irrationalité de cette décision, il montre une capture d'écran montrant que la version iPad de son application a pourtant été validée le 4 avril, soit 3 jours à peine avant que ne tombe le couperet.

Il confirme également que son contact chez Apple a justifié ce retrait en invoquant les fameuses clauses 2.25 et 5.6 qui stipulent que "les applications qui affichent d'autres applications pour les vendre ou en faire la promotion d'une manière similaire à celle de l'App Store seront rejetées" et que "les applications ne peuvent pas utiliser les push notifications pour envoyer de la publicité, des promotions ou toute autre forme de marketing direct".

Difficile donc d'imaginer un retour d'AppGratis, qui a obtenu un financement de 10 millions d'euros il y a à peine 2 mois, dans sa forme actuelle. Simon Dawlat est pour autant loin de s'estimer vaincu. "Nous sommes encore responsables des 12 millions d'utilisateurs qui ont téléchargé la version iOS de notre application (...) et nous devons leur apporter de nouvelles applications chaque jour." Sans préciser pour autant qu'Apple pourrait aller plus loin dans la censure en lui coupant la possibilité d'envoyer des push notifications, l'une des raisons de son éviction. Ouvert au dialogue, il enjoint les responsables d'Apple à reprendre les discussions. "De nouvelles annonces devraient intervenir bientôt", conclut-il. Le salut d'AppGratis passerait-il par une version Android, prévue de longue date ?

Pour en savoir plus :

 Après AppGratis, à qui le tour ?

AppGratis : son CEO se dit "choqué" par la décision d'Apple
AppGratis : son CEO se dit "choqué" par la décision d'Apple

[Mise à jour le 9 avril 2013 à 19h26] Quelques jours après la décision prise par Apple d'évincer son application de l'AppStore (lire l'article : AppGratis disparaît de l'AppStore après avoir levé 10 millions d'euros , du 08/04/13)...