Internet des objets : IBM sort une appliance Big Data

Internet des objets : IBM sort une appliance Big Data Conscient du potentiel offert par l'Internet des objets, Big Blue commercialise un boîtier adapté au traitement des flux de messages en masse au format MQTT. Un standard, créé par IBM, répondant aux besoins de l'Internet des objets.

IBM s'engage plus concrètement sur le chemin de l'Internet des objets. A l'occasion de sa conférence Impact qui se tient cette semaine aux Etats-Unis, le groupe a annoncé lancer le 24 mai un boîtier conçu pour gérer les flux d'informations en provenance des objets connectés. Baptisé IBM Message Site appliance, il pourrait recevoir et traiter jusqu'à 13 millions de messages MQTT par seconde en provenance d'un million de nœuds clients, selon Big Blue.

Automobile, réseau de distribution d'énergie et d'eau... Selon la Commission européenne, le nombre d'objets connectés à travers le monde pourrait atteindre 50 milliards en 2020. D'après le cabinet IMS Research, ces systèmes pourraient alors produire 2,5 exaoctets (c'est-à-dire 2,5 quintillions d'octets) de nouvelles données chaque jour. D'où l'importance de commencer à concevoir dès maintenant des serveurs adaptés au traitement de cette masse de données.

IBM est à l'origine de la technologie MQTT (pour Message Queuing Telemetry Transport) embarquée dans son appliance. Extrêmement léger, ce protocole de messagerie, développé en lien avec Eurotech, a été pensé pour gérer les échanges, via les réseaux sans fil, avec les objets connectés et leurs capteurs. Il a été soumis à l'OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards) qui vient d'ailleurs de l'ériger à l'état de "recommandation de standard".

Annonces Google