La Chine censure une nouvelle encyclopédie collaborative

Le Wikipedia chinois, l'encyclopédie libre e-Wiki, a fermé son site fin juillet suite à des articles publiés sur Taiwan et sur le président de l'Alliance démocratique de Hong Kong, qui critiquaient la politique du gouvernement chinois. "Les autorités ont considérablement accru leur contrôle sur les publications en ligne et de nombreux sites ont été fermés de force ces dernières semaines", a commenté Reporters sans Frontières. Wikipedia est quant à elle censurée en Chine depuis octobre 2005 par Pékin. Suite à ce retrait, le principal portail du pays, Baidu, a lancé au mois d'avril 2006 Baidupedia, une encyclopédie collaborative autocensurée.

Autour du même sujet

Annonces Google